Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les raisons de la pérennité des grandes fortunes en Europe :…

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

… sens de la famille, durabilité et vision à long terme. » Telle est la conclusion de l’étude publiée par Société Générale Private Banking et Forbes Insights.

 

Parmi les grandes tendances identifiées cette année 

En 25 ans, la part des grandes fortunes européennes a progressé par rapport au reste du monde.
L’Europe obtient la 2ème progression la plus élevée après le continent américain. A l’inverse, comparé aux grandes fortunes mondiales, ce sont les européens qui ont le plusprogressé.

Les fortunes d’Europe occidentale sont les plus anciennes au monde.
Parmi les fortunes figurant dans la liste des milliardaires éditée par Forbes sur les 25 dernières années, c’est l’Europe qui présente le taux de longévité le plus élevé, soit 78%, suivie des Etats-Unis avec 73%. Pour la plupart, les fortunes européennes les plus anciennes sont généralement détenues ou contrôlées par les membres des familles (67%), et majoritairement administrés ou gérées par la troisième ou la quatrième génération (52%).

Si l’Europe a connu au cours des 15 dernières années une croissance rapide dans la création de richesse, elle le doit aux marchés émergents européens.
L’Europeémergente représente 42% des premières fortunes d’Europe (en nombre) et 39% dupatrimoine détenu par les particuliers les plus riches d’Europe (en montant). En 2002,l’Allemagne était 2ème au classement du nombre de milliardaires par pays, après lesÉtats-Unis. La Russie l’a supplantée en 2008, avant d’être dépassée à son tour par la Chine.

Ces dernières années, l’Europe n’a généré qu’un nombre modéré de nouvelles fortunes. 
Elle a vu naître 26% des nouvellesfortunes mondiales, derrière le continent américain et la zone Asie-Pacifique. En Europe, lesfortunes récentes sont plus souvent nées en Europe occidentale qu’en Europe émergente.

L’analyse montre qu’en Europe occidentale, bon nombre d’entre elles résultent de la montée en puissance de la deuxième génération, atteignant le statut de milliardaire grâce aux entreprises lancées des années plus tôt.

Quant aux marchés émergents, certaines fortunes récentes remontent aux privatisations postcommunistes.


Accéder à l’étude complète 
www.privatebanking.societegenerale.com/fr/forbes-insights-2014-uhnwi-survey

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation