Connexion
/ Inscription
Mon espace

Éclairage sur la conjoncture de la Chine, Vénézuéla, Ukraine et Zone Euro

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Christopher Dembik, Analyste Financier chez Saxo Banque.


Chine : le système bancaire sous tension 

Une première mini-ruée bancaire a eu lieu en Chine sur fond de rumeurs concernant la solvabilité de la banque régionale Jiangsu Sheyang Rural Commercial. Cet évènement souligne à quel point les questionnements à propos de la santé du système financier chinois sont en première ligne. Le défi pour Pékin est à la fois de limiter le recours au crédit tout en soutenant une croissance à la traîne ce qui pourrait passer par un abaissement du montant des réserves obligatoires. Seul un pilotage fin et un renforcement des règles prudentielles éviteront un atterrissage en catastrophe de l’économie chinoise.


Zone euro : retour du taux de dépôt négatif

Le sujet est de nouveau sur la table. Bien qu’elle fasse réagir les marchés, une telle mesure ne pourra pas à elle seule éviter à l’Union d’entrer en déflation. Il faudra que la BCE agisse également en achetant des titres privés sur le marché secondaire et en alimentant les banques des pays périphériques en liquidités. 


Venezuela : nouvelle dévaluation en cours

Sur fond de poursuite des manifestations dans le pays contre le pouvoir en place, le Venezuela a mis en place officiellement un nouveau marché d’échanges de devises (le SICAD II) qui doit permettre en théorie aux Vénézuéliens d’acheter et de vendre des dollars légalement pour la première fois depuis 2010. Dans la foulée, la monnaie nationale a chuté de 88% sur ce marché, signe que la crise économique dans le pays est loin d’être terminée. Le pire pourrait survenir dans les prochains mois : effondrement complet du bolivar et nouveaux plus hauts pour l’hyperinflation.


Ukraine : catastrophe en vue

L’Ukraine est face à un véritable chaos économique, en dépit de l’aide internationale prévue. Bien que le risque de dislocation de l’Ukraine soit faible à court terme, c’est une hypothèse qui circule dans certains cercles du pouvoir à Moscou, et qui risque de pénaliser le redressement du pays. La Russie, malgré les sanctions occidentales, rassure certains investisseurs, comme en témoigne l’évolution de la bourse de Moscou et de certaines actions phares comme Sberbank et Gazprom.

wwwfr.saxobank.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation