Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les marchés de capitaux, carburant de la croissance économique

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Les marchés de capitaux sont de significatifs vecteurs de la croissance économique et l'accroissement de leur taille pourrait compenser le déclin des financements bancaires post-crise financière, conclut un nouvel article* académique publié par deux chercheurs renommés, en partenariat avec l'AIMA, l'association mondiale de l'industrie des hedge funds.

Cette nouvelle recherche démontre que les marchés de capitaux soutiennent la croissance économique en apportant de nouvelles sources de financement pour des investissements de long terme et encouragent l'amélioration de la gouvernance des entreprises. Ils créent ainsi un lien entre l'activité des fonds de pension, des prêteurs non-bancaires, ainsi que des investisseurs actifs, tels que les hedge funds, et la croissance de l'économie réelle.

En outre, cet article révèle que les économies traditionnellement considérées comme fondées sur les financements bancaires ont adopté les marchés de capitaux au cours des années récentes, et suggère que la distinction ancienne entre les économies dépendantes des financements bancaires, en particulier européennes, et les économies plutôt dépendantes des financements de marché, en particulier britannique et américaine, est en train de rapidement disparaître.

Jack Inglis, directeur général de l'AIMA, estime que « cet article majeur très actuel, souligne le rôle significatif joué par les marchés de capitaux et leurs acteurs dans le développement économique. Il met en lumière le rôle très positif des hedge funds et des gérants d'actifs, mettant en œuvre leur expertise et leur engagement pour faire évoluer positivement la gouvernance des entreprises dans lesquelles ils investissent. Les hedge funds sont ainsi, sur les marchés de capitaux, des apporteurs de liquidité et de gestion des risques importants et participent activement à la bonne découverte des prix. »

Jack Inglis ajoute que « bien que cet article prenne pour exemple les économies de l’UE, il montre comment les Etats peuvent globalement bénéficier du bon développement des marchés de capitaux. Cela est en particulier vrai pour les pays encore dominés par le modèle du financement bancaire. En effet, les prêts bancaires n’étant pas clairement en phase avec la demande, le rebond économique mondial pourrait être compromis, à moins que de nouvelles sources de financement soient trouvées, particulièrement au sein de l'industrie de la gestion d'actifs. Aussi nous encouragerons les gouvernements, au niveau mondial, à mettre en œuvre des règles qui aideront à protéger, voire à faire croitre les marchés de capitaux » 

*Accéder à l’intégralité de l’article :

www.aima.org/download.cfm/docid/5D6152C4-C9A0-4FDA-B2DD415168ED658B

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...