Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Les marchés de capitaux, carburant de la croissance économique

Les marchés de capitaux sont de significatifs vecteurs de la croissance économique et l'accroissement de leur taille pourrait compenser le déclin des financements bancaires post-crise financière, conclut un nouvel article* académique publié par deux chercheurs renommés, en partenariat avec l'AIMA, l'association mondiale de l'industrie des hedge funds.

Cette nouvelle recherche démontre que les marchés de capitaux soutiennent la croissance économique en apportant de nouvelles sources de financement pour des investissements de long terme et encouragent l'amélioration de la gouvernance des entreprises. Ils créent ainsi un lien entre l'activité des fonds de pension, des prêteurs non-bancaires, ainsi que des investisseurs actifs, tels que les hedge funds, et la croissance de l'économie réelle.

En outre, cet article révèle que les économies traditionnellement considérées comme fondées sur les financements bancaires ont adopté les marchés de capitaux au cours des années récentes, et suggère que la distinction ancienne entre les économies dépendantes des financements bancaires, en particulier européennes, et les économies plutôt dépendantes des financements de marché, en particulier britannique et américaine, est en train de rapidement disparaître.

Jack Inglis, directeur général de l'AIMA, estime que « cet article majeur très actuel, souligne le rôle significatif joué par les marchés de capitaux et leurs acteurs dans le développement économique. Il met en lumière le rôle très positif des hedge funds et des gérants d'actifs, mettant en œuvre leur expertise et leur engagement pour faire évoluer positivement la gouvernance des entreprises dans lesquelles ils investissent. Les hedge funds sont ainsi, sur les marchés de capitaux, des apporteurs de liquidité et de gestion des risques importants et participent activement à la bonne découverte des prix. »

Jack Inglis ajoute que « bien que cet article prenne pour exemple les économies de l’UE, il montre comment les Etats peuvent globalement bénéficier du bon développement des marchés de capitaux. Cela est en particulier vrai pour les pays encore dominés par le modèle du financement bancaire. En effet, les prêts bancaires n’étant pas clairement en phase avec la demande, le rebond économique mondial pourrait être compromis, à moins que de nouvelles sources de financement soient trouvées, particulièrement au sein de l'industrie de la gestion d'actifs. Aussi nous encouragerons les gouvernements, au niveau mondial, à mettre en œuvre des règles qui aideront à protéger, voire à faire croitre les marchés de capitaux » 

*Accéder à l’intégralité de l’article :

www.aima.org/download.cfm/docid/5D6152C4-C9A0-4FDA-B2DD415168ED658B

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation