Connexion
/ Inscription
Mon espace

Deux SCPI épargnées par la chasse aux niches fiscales

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Spécialisée dans la commercialisation de produits d’épargne et d’investissements immobiliers, Stellium invite chaque année des experts à plancher devant ses consultants dont 400 conseillers en investissements financiers. De l’avis des intervenants, deux solutions d’investissement permettent d’y échapper : les SCPI de type Malraux et celles de déficit foncier.


SCPI Malraux

Elle s’appuie sur l’une des plus anciennes lois de défiscalisation, instaurée en 1962 par André Malraux afin de compléter la législation de l’époque sur la protection du Patrimoine Historique et esthétique français en facilitant la restauration immobilière. A ce titre, la SCPI Malraux permet d’investir dans de l’immobilier de valeur architecturale, à restaurer, situé en cœur de ville dans des secteurs sauvegardés.

L’avantage fiscal est particulièrement attractif : réduction d’impôt de 30% du montant des travaux de restauration engagés, avantage fiscal immédiat qui permet de s’affranchir de la contrainte du plafond des niches fiscales. En contrepartie, l’investisseur s’engage à louer des logements nus à usage d’habitation principale pendant une durée minimale de 9 ans.

Concernant la SCPI Malraux sélectionnée par Stellium et gérée par Intergestion, Pierre Investissement 8, avec une quote-part de travaux fixée à près de 60%, procure une réduction immédiate de 18% de la facture fiscale de l’investissement.


SCPI Déficit foncier

Ce second véhicule, « bonne vieille recette » du déficit foncier, s’appuie sur le régime de droit commun : là encore, il s’agit d’investir dans de l’immobilier d’habitation ancien à rénover. Fiscalement, le montant des travaux mais aussi les intérêts d’emprunt en cas de financement de l’acquisition, sont réputés déductibles des revenus fonciers du contribuable, qui peut ainsi gommer tous ses revenus fonciers, sans limite et sans contrainte de plafonnement des niches fiscales.
En outre, en plus des déficits fonciers déductibles, l’investisseur peut également  optimiser son revenu global dans la limite de 10 700€ par an.

Dans un contexte où les revenus fonciers sont lourdement taxés (jusqu’à 60,5% pour un investisseur soumis à la tranche 45%), la SCPI de déficit foncier se positionne comme un puissant outil de défiscalisation.

La SCPI Grand Paris sélectionnée par Stellium, centrée sur la zone du « Grand Paris », représente le périmètre le plus dynamique de France (1ère zone économique européenne) et bénéfice de l’attractivité de la capitale française et d’un projet de développement économique sans précédent.

Tous les avantages inhérents à cette catégorie de placement : www.stellium.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...