Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le rendement incomparable des rez-de-chaussée

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Si certains particuliers récusent les rez-de-chaussée, d’autres tels que les personnes à mobilité réduite ou les professions libérales, le recherchent au contraire. Il existe une troisième catégorie d’acquéreurs ou de locataires, pour qui il importe par-dessus tout de vivre dans un cadre atypique.

Au-delà de ces considérations pratiques, ces logements « pas comme les autres », cumulent les avantages patrimoniaux recensés par Rez-de-chaussee.com, agence immobilière spécialisée dans ce type de biens.


1/ Côté investisseurs :
le prix d’achat d’un RdC est inférieur de 15% à la moyenne des biens de qualité comparable dans le même secteur. Dans le cadre d’un investissement locatif, cette décote améliore d’autant la rentabilité. En effet, alors que la mise de fonds est moindre, les loyers des petites surfaces sont pratiquement identiques à ceux qui sont pratiqués en étage, et quand l’appartement est de moyenne taille, la différence de recettes n’excède pas 5 à 8%.

Actuellement, de nombreux locaux d’activités sont vacants sur le marché. Changer juridiquement la destination en habitation et de les rénover en logements est donc judicieux. Le coût des travaux de transformation peut être imputé sur le revenu global, au titre de déficits fonciers, ce qui contribue à diminuer, voire à effacer le montant de l’IR. De plus, à la revente, son prix sera celui d’une habitation et donc plus élevé qu’à l’achat.

Autre avantages.  L’accès plus facile et plus rapide des RdC, permet souvent d’achever plus rapidement les travaux, les rendant moins chers qu’en étage. Egalement, les RdC, très recherchés par les professions libérales qui apprécient de réduire les allées et venues de leur clientèle dans les escaliers, est un marché de clients fiables et solvables.

 

2/ Côté locataires, les charges locatives sont plus faibles : ils ne participent pas aux frais d’entretien de l’ascenseur et ou de la cage d’escalier. Egalement, ces appartements, souvent louées à des jeunes vus comme gênants, ont moins de voisins que les appartements en étage et les copropriétés sont ainsi prémunies contre les éventuelles nuisances du voisin du dessous.

www.rez-de-chaussee.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation