Connexion
/ Inscription
Mon espace

Portrait d’une femme qui fait « un métier d’homme »

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Elle est chef d’entreprise dans un secteur très « masculin » mais réussit pourtant à se frayer une place grâce à son caractère bien affirmé, son sens du relationnel et son exigence. Elle est aujourd’hui reconnue par la profession et développe avec brio son entreprise au niveau national.

Corine Monteil, 39 ans, co-fondatrice et directrice générale de NousAssurons.com,  s’est vouée à l’entrepreneuriat il y a 3 ans. « De prime abord l’assurance n’est pas un secteur « sexy » mais pour toutes les personnes qui aiment le contact humain, découvrir de nouveaux marchés et se lancer des défis, c’est le domaine d’activité à choisir. En effet, le secteur assurantiel est vieillissant et manque d’acteurs qui chamboulent les modèles d’entreprises classiques notamment dans le courtage où les services sont trop industrialisés et déshumanisés. Mon objectif est de développer une nouvelle génération d’intermédiaires qui s’en démarquent», explique Corine Monteil.

C’est donc après avoir passé plus de 15 ans dans de grandes compagnies d’assurance ou autres sociétés mutualistes que cette mère de famille, qui élève seule sa fille de 8 ans à Grenoble, s’est décidée à lancer sa propre entreprise. Ses réussites professionnelles l’incitent à retourner sur les bancs de l’école et c’est en préparant sa thèse de mastère à l’école de commerce de Grenoble sur « Le positionnement des courtiers grossistes en assurance » que se dessinent les prémices de NousAssurons.com.

En juillet 2011, est né NousAssurons.com. Premier du genre, ce réseau de courtage en assurances propose une approche qui se veut nouvelle: accompagnement, conseil, services et produits innovants, s’adressant autant aux professionnels (mandataires et courtiers) qui rejoignent le réseau qu’aux particuliers et chefs d’entreprise.

 « NousAssurons.com, c’est un peu mon bébé. Il y a eu des moments difficiles, mais je pense que c’est l’aventure de ma vie », souligne Corine Monteil.

Oui, créer son entreprise n’est pas chose facile, d’autant plus dans un secteur masculin où il faut se faire entendre. Elle remarque d’ailleurs que « dans un environnement de marché largement occupé par des hommes, les femmes commencent à prendre leur place à des postes stratégiques. Et c’est à force de travail, d’engagement, de rigueur et de professionnalisme que j’ai pu acquérir une crédibilité auprès des décideurs hommes, mais aussi et surtout grâce à des femmes représentantes de compagnies que j’ai pu tisser des liens de partenariat fort». Cette femme entrepreneure vit à 100 à l’heure pour atteindre ses objectifs ambitieux, gérer son équipe, former ses affiliés et trouver des produits innovants pour répondre à des besoins niches. Et la liste de ses missions ne s’arrête pas là…Corine Monteil recrute, négocie, contracte, communique et enseigne à l’université Pierre-Mendès France de Grenoble.

Elle travaille aujourd’hui avec une dizaine de personnes au siège et a su convaincre plus de 80 professionnels à rejoindre son réseau. De quoi la ravir et la motiver à développer davantage son activité.

Après son travail et ses responsabilités de mère, cette femme pugnace et attachante s’autorise quelques heures pour pratiquer de la boxe thaï, du running et s’accorde également quelques jours de répit pour voyager, sa passion.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Emergence sélectionne Inocap Gestion pour son 18ème investissement

Le fonds d'accélération de Place Emergence apporte son soutien au monde des PME et ETI innovantes à forte croissance et alloue 50 M€ au fonds Quadrige Europe Midcaps, géré par Inocap Gestion. Lancé en décembre 2015, Quadrige Europe Midcaps a pour objectif de rechercher une performance supérieure à l'indice Stoxx Europe Ex UK Small dividendes réinvestis sur une période recommandée de placement d'au moins 5 ans grâce à une sélection d'entreprises européennes qui placent l'innovation au cœur de...