Connexion
/ Inscription
Mon espace

AVIS D'EXPERT : Un spécialiste du droit à l'EDHEC revient sur la condamnation de Samsung dans le procès qui l'opposait au géant Apple .

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Pour Christophe Roquilly: « La décision rendue en faveur d'Apple vendredi dernier par un jury du tribunal de San José, illustre parfaitement comment Apple a su structurer ses actions au soutien de sa stratégie marketing.   ».

Christophe Roquilly est professeur à l’EDHEC, Directeur du pôle LegalEdhec et co-directeur du MSc Legal & Tax Management EDHEC Business School. http://www.performancejuridique.com

« A qui profite le crime… La décision rendue en faveur d'Apple vendredi dernier par un jury du tribunal de San José, en Californie, et qui condamne Samsung à verser plus d'un milliard de dollars, illustre parfaitement comment Apple a su structurer ses actions au soutien de sa stratégie marketing. D'abord en déposant de nombreux brevets afin de soutenir un discours résumable en quelques mots "Regardez combien nous sommes innovants !". Ensuite en défendant ces brevets en justice, face aux concurrents, en continuant dans la même logique de discours : "Nous sommes tellement innovants que nos concurrent nous copient et nous pillent ! ". Etant donné les réactions des médias, des marchés financiers, mais aussi du grand public, la stratégie est manifestement efficace. Pour autant, l'histoire n'est pas terminée. Samsung va enclencher une procédure d'appel, et contester la réalité de la contrefaçon de brevets. Son principal moyen de défense sera certainement de remettre en cause la validité même des brevets détenus par Apple. Il s'agit d'une défense classique dans ce domaine, et tout particulièrement aux Etats-Unis où l'Office des brevets est totalement noyé par les demandes de brevets. La qualité de l'examen de ces demandes est parfois remise en cause... Ne perdons pas de vue qu'il existe toute une économie de la "protection de l'innovation", qui ne profite pas uniquement à Apple mais aussi aux divers experts et particulièrement les avocats spécialisés. Et cette économie se nourrit avec bonheur des contentieux... »

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Manifeste pour un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises

Le Medef et l'Afep*, en partenariat avec le Cliff** et le C3D***, prônent la mise en place d'un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises évaluées. Une grande enquête a été menée par les 4 partenaires auprès de 58 entreprises du SBF 120 - dont 27 du CAC 40 - afin d'évaluer, de façon anonyme, les pratiques des principaux organismes de notation de la politique RSE des entreprises. Sur la base des résultats, le Medef et l'Afep, en partenariat avec le Cliff et...