Connexion
/ Inscription
Mon espace

Contrôle des participations minoritaires : pourquoi alourdir le poids des contraintes actuelles ?

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Alors que la Commission européenne a annoncé un livre blanc au sujet de " Towards more effective EU merger control " pour 2014 à la suite des réponses à sa consultation, le Club des juristes, quand à lui, réitère sa conviction : il n'est pas nécessaire de modifier la réglementation en vigueur.

Depuis quelques années, le sujet des participations minoritaires « non-contrôlantes » soulève en effet de nombreuses questions (« enforcement gap », effets anticoncurrentiels...). Le Club des juristes ne juge pas utile d'étendre le champ d'application du Règlement Concentrations en vigueur, ni de se doter d'un nouvel instrument de contrôle. Les articles 101 et 102 du Traité sur le fonctionnement de l’UE semblent suffisants pour contrôler les prises de participation problématiques. Une extension de la réglementation actuelle serait disproportionnée et même en contradiction avec le processus de modernisation et d'amélioration de l'efficience du droit de la concurrence européen. 

Compte tenu de l'ampleur très réduite de l'« enforcement gap » et de l'exceptionnelle rareté de l'acquisition de participation minoritaire « non-contrôlante » susceptibles d'entrainer des effets anticoncurrentiels sensibles, la meilleure option relative à leur contrôle est le statu quo, option que ne mentionne pas la Commission européenne dans sa consultation.

www.leclubdesjuristes.com/notre-expertise/a-la-une/controle-des-participations-minoritaires-pourquoi-alourdir-encore-le-poids-des-contraintes

 


Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...