Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les œuvres d’art versus ISF

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Les œuvres d’art et d’antiquité connaissent une fiscalité spécifique : ils font partie des rares actifs patrimoniaux à ne pas être assujettis à l’ISF. L’article 885 I du Code général des impôts (CGI) prévoit que les objets d’antiquité, d’art ou de collection sont intégralement exonérées de l’ISF. Cette exonération a deux avantages :

- le patrimoine artistique n’est pas déclarable à l’ISF
- les sommes consacrées à l’acquisition d’œuvres d’art sortent intégralement de l’assiette taxable de l’ISF


Rappel  :

Les personnes physiques dont le patrimoine dépasse 1 300 000€ sont redevables de l’ISF. Dès le dépassement de ce montant, la base taxable commence à 800 000€.
Exemple : Un particulier qui dispose d’un patrimoine taxable de 1 350 000€, doit payer 2 225€ d’ISF par an. En achetant une œuvre d'art à 50 000€, il est exonéré d'ISF. « Avec un gain de 2 225 € par an, 4,45% du prix de l’œuvre est financé tous les ans par sa réduction d’impôt », précise Arnaud Dubois, responsable du service Art de l'Institut du Patrimoine. «Dans un marché de l’art mondial où l’œuvre d’art se déplace vers les lieux où la demande est la plus forte et la fiscalité la moins pénalisante,le différentiel de charges font de la France une place de marché extrêmement favorable pour ses opérateurs », ajoute-t-il.

Pourquoi l’intégration des œuvres d’art à l’ISF ne sera pas remise en cause :
- Cette mesure ne serait pas à la hauteur des efforts demandés : la rentabilité fiscale serait très faible, à hauteur de quelques millions d’€ seulement.
- Les œuvres d’art n’apportant pas de revenu, les taxer reviendrait à taxer la détention. Cette mesure inciterait les collectionneurs à ne pas en acquérir, ralentissant ainsi le marché de l’art en France.
- Le Fisc ne dispose d’aucuns moyens sérieux pour apprécier la valeur des œuvres d’art des contribuables : il ne peut se baser sur aucun critère pour déterminer une assiette taxable.
- Enfin, cela aurait pour double effet la fuite massive des œuvres d’art à l’étranger, entraînant la décroissance du marché en France et le non-retour des capitaux pour éviter leurs taxations à l’ISF.

www.institut-patrimoine.com/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
+ 4,5 % en un mois pour notre sélection diversifiée

Entre le 7 février et le 6 mars, notre sélection de supports d'investissement diversifiée s'est octroyée 4,5 %. Un beau score en ligne avec la poursuite du rebond des indices boursiers depuis la fin de l'année dernière. Un potentiel de 64,3 % pour une de nos valeurs Au cours des quatre semaines écoulées, huit lignes sur dix se sont mises en évidence, à commencer par Spie (+ 13,8 %) et SII (+ 11,2 %). Saint-Gobain fait encore du surplace, en dépit de la politique de repositionnement ambitieuse...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...