Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un cadre passe en moyenne 16 années de sa vie professionnelle en réunion

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Les réunions de coordination impactent directement l’efficacité des organisations quelles qu’elles soient. Etapes indispensables, elles permettent de prendre les décisions stratégiques…quand elles sont réussies. Car si 98% des salariés estiment que les réunions sont nécessaires, 75 % estiment y perdre leur temps. Ces résultats de l’étude réalisée par Perfony, éditeur spécialisé sur ce sujet, démontrent qu’en France les salariés passent en moyenne de 27 177 heures en réunion. Quelles solutions sont à la disposition des entreprises pour réduire le temps passé en réunion et pour s’assurer de l’efficacité de cet énorme investissement de temps ?

* Source : Etude Perfony

Un gaspillage de temps très couteux, aux causes identifiées et récurrentes

Le volume horaire que représente les réunions pèse sur le budget des entreprises. Par exemple, le coût annuel d’une réunion hebdomadaire de 2h00 pour 200 personnes est estimé à près de 1 000 000 €.

Pourtant, les causes de pertes de temps en réunion sont connues et communes à toutes les organisations : absence d’ordre du jour, non-respect des horaires de début et de fin, absence de collaborateurs, sans oublier le manque de préparation par les participants et l’absence de suivi des actions décidées. Alors, est-il possible de réduire le temps passé en réunion tout en gagnant en efficacité ?

Privilégier la collaboration et le suivi entre deux réunions

La préparation en amont et la visibilité sur le plan d’actions entre deux réunions sont deux facteurs clés qui permettent gagner du temps lors des réunions. Des logiciels existent. Perfony propose par exemple une solution en mode Saas qui intégre notamment un indicateur permettant de connaître l’état de santé des réunions grâce à des icônes tricolores. Tous les participants peuvent s’exprimer de manière anonyme sur la qualité de l’animation, la pertinence des sujets abordés ou encore la capacité à transformer les décisions en actions, critères clés d’une réunion efficace. 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...