Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les marchés attendent de la BCE de nouvelles mesures

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Judith Danan, Head of Sales Trading de CMC Markets France

Si Mario Draghi a cherché, en fin de semaine dernière, à rassurer les marchés sur le risque de déflation, il ne cache pas être dans l’expectative.
Le président de la BCE envoi ainsi mois après mois le même message : la déflation ne s’est pas installée en zone euro. Le Conseil des gouverneurs de la BCE, qui a décidé de maintenir inchangés ses taux directeurs, a fait savoir, par la voix de son président, qu’il avait besoin de temps pour obtenir de nouvelles informations sur l’évolution de la conjoncture et de recul pour les analyser.

Mario Draghi s’est d’ailleurs montré inquiet au sujet de l’évolution des devises et des incertitudes qui planent sur les économies des pays émergents : « la raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas agir aujourd’hui tient à la complexité de la situation… et à la nécessité d’avoir plus d’informations » a avoué Mario Draghi. Il a même ajouté qu’il « n’a pas une attitude laxiste » vis-à-vis de ce contexte de très basse inflation appelé à se prolonger au cours des prochains mois. 

Des affirmations qui peuvent difficilement satisfaire les intervenants sur les marchés, dont beaucoup considèrent que la déflation s’est bien installée en zone euro et que la BCE n’a pas encore pris les mesures appropriées pour la contrecarrer. Son président a, il est vrai, laissé la porte ouverte à de prochaines évolutions de la politique monétaire. Mais les sous-entendus du gouverneur de la BCE les ont laissés sur leur faim, alors qu’il y avait une forte attente plus explicite d’une nouvelle baisse des taux, voire de mesures visant à apporter de nouvelles liquidités. Le recours à des outils non-conventionnels, tels que l’arrêt de la stérilisation de ses opérations de rachats d’obligations souveraines sur le marché secondaire (programme SMP), n’a pas été écarté, mais il n’a pas non plus été évoqué.

Le Conseil des gouverneurs attend donc, avant de prendre de nouvelles initiatives, la publication par la BCE, le 13 février, de l’enquête des prévisionnistes (Survey of Professional Forecasters), puis celle, début mars, de ses projections actualisées, qui doivent couvrir une période s’étendant pour la première fois jusqu’en 2016.
Il y a ainsi fort à parier que dans le sillage de ces publications une baisse des taux pourrait intervenir dès le mois de mars.

www.cmcmarkets.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...