Connexion
/ Inscription
Mon espace

Société Générale lance sa nouvelle banque privée en France

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Ce nouveau modèle, qui conjugue l’expertise de la banque privée et la proximité de la banque de détail et permet d’assurer un suivi personnalisé et de proposer une offre parfaitement adaptée aux besoins des clients, se décline autour :

- d’un banquier privé, interlocuteur privilégié des clients qui détermine avec eux les meilleures solutions en matière d’organisation patrimoniale et d’investissements. Il effectue un diagnostic complet de leur situation patrimoniale et les accompagne sur le long terme dans la gestion et la valorisation de leurs avoirs,

- d’un conseiller de clientèle, qui assure la relation de banque au quotidien dans l’agence habituelle des clients,

- d’une équipe d’experts constituée d’ingénieurs patrimoniaux et de conseillers en investissements.

Avec ce nouveau dispositif Société Générale étend son offre de banque privée à l’ensemble de sa clientèle de particuliers disposant d’avoirs financiers supérieurs à 500 000€. Il a également vocation à attirer de nouveaux clients sur l’ensemble du territoire et à développer les synergies avec les entrepreneurs et les professionnels clients du réseau Société Générale.

Cette évolution est l’aboutissement des actions menées depuis 2008 entre la banque privée et la banque de détail de Société Générale en France qui ont donné lieu à l’ouverture de 8 centres régionaux de banque privée. Près de 200 nouveaux banquiers privés et experts localisés dans une centaine d’agences Société Générale réparties sur quatre-vingt villes rejoindront le dispositif existant.

www.societegenerale.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Rentabilité technique des organismes d’assurance-vie et mixtes établis en France

Synthèse de l'analyse de la rentabilité technique des organismes d'assurance-vie et mixtes établis en France, publiée par l'ACPR. - Le secteur de l'assurance-vie a collecté 137 Mds€ de primes en 2017 et a dégagé 6 Mds€ de résultat technique. - Les contrats d'épargne en euros continuent à représenter la plus grande partie du chiffre d'affaires (54% du total) et du résultat technique (55%). Pour autant, compte tenu de la conjoncture actuelle de taux d'intérêt, les assureurs favorisent la...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Marché des obligations vertes et sociales : une dynamique soutenue en 2018

Selon  les chiffres de Dealogic, un montant total de 149 Mds€ a été émis par plus de 300 émetteurs, avec en tête la Chine à 16%, les États-Unis à 14%) et la France à 11%. Crédit Agricole CIB est convaincue que cette tendance se poursuivra en 2019 et table sur 180 Mds€ d'émissions nouvelles. « Le volume continuera à croître et devrait atteindre un montant de 180 milliards en équivalent euros en 2019, notamment grâce à l'activité des émetteurs asiatiques et des sociétés non financières. En 2018,...