Connexion
/ Inscription
Mon espace

Esteval Pro – Les entretiens de la gestion institutionnelle - Richard Klijnstra

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS


Entretien avec Richard Klijnstra, responsable de l’équipe Euro-Crédit chez Kempen Capital Management

 

"Nous équilibrons les positions entre titres financiers et titres non-financiers."

 

Comment est structurée votre équipe ?

Nous sommes 7 personnes dédiées à la gestion, avec des niveaux d’expérience variés. Nous couvrons environ 300 sociétés émettrices d’obligations libellées en euros. Ces entreprises sont majoritairement européennes, mais certaines sont aussi installées aux Etats-Unis ou encore en Australie. Chacun des membres de l’équipe couvre un secteur qui lui est spécifique.

Quel est votre approche pour le fonds Kempen (Lux) Euro Credit Fund  qui, depuis sa création en avril 2008, délivre une performance de 8,5% par an ?

Nous nous concentrons sur l’analyse fondamentale des entreprises et étudions leurs valeurs relatives. Pour le portefeuille, nous ne retenons que des titres émis par des firmes notées BBB au minimum ou sur celles qui sont sur le point d’obtenir cette notation. Nous nous intéressons également aux ABS.

Quels sont les éléments sur lesquels vous mettez l’accent dans votre démarche d’analyse ?

Nous étudions scrupuleusement les perspectives sur 3 ans, ainsi que la stratégie mise en œuvre par l’équipe de direction. Nous échangeons régulièrement avec cette dernière et nous nous appuyons également sur les travaux d’analyse réalisés par l’équipe actions. Il en résulte un portefeuille défensif d’environ 150 titres.

Comment se répartissent vos positions ?

Nous équilibrons les positions entre titres financiers et titres non-financiers. Les émetteurs non européens représentent environ 20% du portefeuille. Nous recherchons également un équilibre entre les paris qui découlent d’une analyse top-down et ceux qui résultent de l’analyse fondamentale.  Nous obtenons ainsi un ratio d’information de 2,2.

Qui sont les investisseurs qui souscrivent à votre fonds ?

Ce sont essentiellement des investisseurs institutionnels. Des fonds de pensions, des multimanagers et des banquiers privés. Au total, nous gérons 1,7 milliards d’euros sur cette stratégie, dont environ 920 millions via la SICAV luxembourgeoise.

 

Propos recueillis par Thierry Bisaga

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation