Connexion
/ Inscription
Mon espace

Un centre d'expertise dédié aux recherches sur le cacao et le chocolat

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

CÉMOI a inauguré à Perpignan son nouveau laboratoire dédié au cacao. La cérémonie a eu lieu fin décembre en présence de Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre de l’agriculture de la Côte d’Ivoire, première zone de production de cacao au monde, et de René Bidal, Préfet des Pyrénées Orientales. Ce nouvel équipement de pointe dévoilé par CÉMOI s’inscrit dans la stratégie d’innovations du Groupe, qui prévoit d’augmenter de 50% son budget consacré à la Recherche et au Développement d’ici 2016. Le Groupe vient ainsi d’investir dans la construction de son nouveau centre d’expertise de 120 m2.

Une expertise de pointe au service d’un cacao de qualité

Le nouveau laboratoire de CÉMOI est entièrement dédié à la recherche sur les produits de cacao (fèves, masse, tourteaux et beurre). Il s’inscrit ainsi dans la démarche d’innovation du groupe, toujours à la recherche de nouvelles solutions pour imaginer de nouveaux produits intégrant les spécificités aromatiques des cacaos et leurs différentes origines. Chaque année, CÉMOI développe ainsi plus de 2 000 nouvelles références.

Plus de 40 années de présence en Côte d’Ivoire

CÉMOI, Chocolatier français, maîtrise l’intégralité de la filière, dès la culture des fèves de cacao, aux côtés des planteurs. Depuis les années 70, CÉMOI sélectionne ses fèves de cacao en Côte d’Ivoire. En 1996, le Groupe a choisi d’y implanter son usine de transformation de fèves de cacao, qui emploie désormais 1 000 collaborateurs. En 2009, il a lancé un programme de développement durable qui concerne aujourd’hui 17 000 planteurs. Cette implantation locale lui a permis de développer une Origine Côte d’Ivoire Premium. CÉMOI est le 1er transformateur à avoir développé, en 2012, une offre commerciale spécifique au marché ivoirien, à partir du cacao produit localement. Aujourd’hui, CÉMOI se positionne à la 4ème place des transformateurs de Côte d’Ivoire.

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...