Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pimco et Source lancent le premier ETF en obligations collatéralisées à gestion active

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Le Pimco Covered Bond Source UCITS ETFoffre un accès inédit au marché des obligations collatéralisées en tirant parti des avantages inhérents aux ETF.
Géré par Kristion Mierau, Senior Vice-Président et responsable de l'équipe de gestion des portefeuilles d'obligations collatéralisées européennes de Pimco, cet ETF se négocie sur la Deutsche Börse (Code ISIN IE00BF8HV717).

Si les obligations collatéralisées ont longtemps constitué une spécialité européenne (l'Allemagne ayant fait office de pionnière en la matière, imitée ensuite par d'autres Etats membres), elles apparaissent de plus en plus en dehors des frontières du Vieux Continent. Compte tenu du niveau actuel des spreads, les obligations collatéralisées sont également plus attrayantes et plus sûres que les titres de dette bancaire senior non garantis dans une optique d'exposition au crédit. Sur le plan réglementaire, elles offrent des avantages supplémentaires à certains investisseurs institutionnels. Pour les banques, elles sont traitées comme des actifs pondérés par le risque (RWA) de niveau inférieur en vertu de Bâle III.

Les obligations collatéralisées sont par ailleurs considérées comme des « actifs liquides » aux fins de la nouvelle réglementation Bâle III sur la liquidité (LCR). Les compagnies d'assurance peuvent bénéficier d'un traitement privilégié des obligations collatéralisées dans le cadre de la réforme Solvabilité II.

Enfin, Pimco a conclu un accord avec Clearstream, permettant aux investisseurs d’acheter les actions d'un ETF par le biais de la plateforme Vestima de Clearstream en tant que FCP avec fixing quotidien. Il s'agit d'une première, tant pour Vestima que pour Pimco.

ww.source.info



 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...