Connexion
/ Inscription
Mon espace

CFA Institute annonce les résultats des examens de juin

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Un nombre record de candidats s’est présenté aux examens du CFA de juin 2012, malgré une conjoncture difficile pour le secteur de l’investissement et l’économie mondiale. 43 % des 119 446 candidats, professionnels de l’investissement du monde entier, ont réussi leurs examens, faisant preuve d’un engagement résolu en faveur de l’excellence professionnelle et du rétablissement d’un climat de confiance à l’égard de la finance. Ces diplômés s’associent ainsi aux efforts du CFA Institute pour créer un environnement où la priorité est donnée aux intérêts des investisseurs, qui permet aux marchés financiers de fonctionner harmonieusement et à l’économie de croître.

Parmi les 24 754 candidats inscrits au niveau III (contre 22 784 en juin 2011), 52 % ont réussi le troisième et ultime examen pour obtenir la certification CFA, véritable référence dans le monde de la finance. CFA Institute s’attend à ce que la majorité des reçus du niveau III deviennent détenteurs de la certification CFA dès le mois d’octobre, à condition de justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur de l’investissement de quatre ans et de répondre aux exigences relatives à l’adhésion. Cela porterait le nombre de détenteurs de la certification CFA dans le monde à plus de 105 000. Parmi les 49 445 candidats à l’examen de niveau I (contre 48 068 en juin 2011), le taux de réussite au plan mondial est de 38 %. Parmi les 45 247 candidats qui ont passé l’examen de niveau II (contre 44 175 en juin 2011), le taux de réussite au plan mondial est de 42 %. ( Voir les taux de réussite des années précédentes)

«Chaque candidat qui a réussi l’examen et qui va devenir détenteur de la certification CFA a démontré son engagement total à restaurer l’éthique et l’intégrité dans le secteur de la finance. Ces détenteurs représentent l’avenir de la profession » déclare John Rogers, président du CFA Institute. « Ces professionnels hautement qualifiés sont prêts à maintenir les normes d’éthique les plus exigeantes et à agir en qualité de fiduciaires et de responsables de la finance, ayant pour mission de regagner la confiance des investisseurs. »

Dans le but de rétablir cette confiance, CFA Institute a pris d’importantes initiatives au cours des derniers mois visant à promouvoir de façon active les standards les plus élevés en matière d’éthique, d’éducation et d’excellence professionnelle. Lors de la 65 ème Conférence annuelle en mai dernier, CFA Institute a dévoilé la « Liste d’intégrité », une série de mesures concrètes à prendre par les professionnels de l’investissement afin de restaurer la confiance dans leur profession. Les candidats et détenteurs de la certification CFA utilisent de tels outils pour promouvoir une profession qui privilégie les investisseurs.

Du statut de candidat à celui de détenteur de la certification CFA : un parcours difficile

Afin d’obtenir la certification CFA, les candidats doivent réussir consécutivement une série de trois examens de six heures, considérés dans le secteur de l’investissement comme le programme de référence le plus rigoureux. Le programme CFA traite de la déontologie et des normes professionnelles, des techniques quantitatives appliquées à la gestion, l’économie, l'analyse financière, la finance d’entreprise, des outils d'investissement, des classes d'actifs et de la gestion de portefeuille et de patrimoine. CFA Institute a administré plus d’un million d’examens depuis l’inauguration du programme CFA en 1963.

Les candidats ayant obtenu la certification CFA affirment en moyenne avoir consacré plus de 300 heures d’étude par niveau. Quatre années sont généralement nécessaires pour mener à terme les trois niveaux requis. L’examen de premier niveau est proposé deux fois par an, alors que les examens de deuxième et troisième niveaux ne sont proposés qu’une fois par an. Le niveau I comporte des questions à choix multiple. Le niveau II se compose de différents items (c’est-à-dire des mini-cas d’études accompagnés d’encadrés explicatifs), et le niveau III se compose à 50 % de mini-cas d’études et à 50 % de questions courtes et d’une dissertation. Les examens de 2012 se sont déroulés dans 269 centres d’examen répartis dans 194 villes partout dans le monde. Les États-Unis (30 040), la Chine continentale (16 010), l’Inde (10 975), le Canada (10 007), le Royaume-Uni (8 181), Hong-Kong (6 409) et Singapour (3 446) figurent parmi les pays et territoires présentant le plus grand nombre de candidats à l’examen CFA.

Lire la suite...


Articles en relation