Connexion
/ Inscription
Mon espace

Adomos et GEM lancent leur « programme d’investissement stratégique en capital »

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Adomos a signé avec GEM GROUP un accord ayant notamment pour objet de mettre en oeuvre un « Programme d’investissement stratégique en capital ». Ce programme permet de réaliser par tranche des augmentations de capital dans la limite d’un montant brut total de 5 millions d’euros et dans un délai de 18 mois renouvelable pour une période maximum globale de 3 ans. Les augmentations de capital prévues dans le cadre du programme sont souscrites par GEM Global Yield Fund qui s’est engagé dans ce cadre à ne pas détenir plus de 29,9 % du capital social d’ADOMOS (cf détail dans le communiqué du 28 juin 2012).

La mise en oeuvre concrète de ce programme a été initiée au mois d’août, à travers deux tirages réalisés dans les conditions suivantes :

- Un premier tirage de 95 000 € pour 950 000 actions créées au prix de souscription de 0,10 € par action souscrite par GEM, finalisé le 14 août 2012

- Un second tirage de 90 000 € pour 900 000 actions créées au prix de souscription de 0,10 € par action souscrite par GEM, finalisé le 21 août 2012

Ces deux premiers tirages lancent ainsi le « Programme d’investissement stratégique en capital » qu’Adomos et GEM poursuivront au cours des prochains mois afin de renforcer significativement la puissance financière de la société et lui permettre de saisir les opportunités de marché, notamment de croissance externe. Malgré l’environnement économique difficile, Adomos pourra donc, en bénéficiant de nouvelles capacités d’investissement, sécuriser et développer ses périmètres d’activité et confirme ainsi sa confiance en la réussite de son nouveau business modèle.

Adomos publiera ses résultats semestriels le 19 octobre 2012 après bourse.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...