Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier 2014 : peut-être un très bon cru ?

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Aujourd’hui, le marché est porté par les secundo-accédants et les primo-accédants qui ont déjà repris confiance et leur pouvoir d’achat immobilier est toujours très bon, principalement en province et banlieues. « La mise en place d’une aide dans l'ancien destinée aux primo-accédants les plus fragiles pourrait faire de 2014 un très bon cru », indique Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi.

Toujours selon Cafpi, la résidence principale reste l’objet principal des transactions à 88%.Etcomme tous les ans, à cette période de l’année, l’investissement locatif gagne des parts de marché à 11% des achats, contre 9% les mois précédents : l’avis d’imposition pousse à la défiscalisation… 


Répartition des acquisitions
Résidence principale 88%
Résidence locative 11%
Autres 1%


Profil des emprunteurs dans l’ancien

Primo-accédants : 77,37%
Emprunt : 169 745€ / 235 mois
Acquisition : 4,82 années de revenu

Accédants : 94,20%
Emprunt : 181 169€ / 200 mois
Acquisition : 3,81 années de revenu


Les banques ajustent leur barème
Les taux fixes les plus intéressants négociés par Cafpi n’ont pas bougé depuis le mois dernier : 2,60% sur 15 ans, 2,87% sur 20 ans par exemple. Seul a sensiblement progressé le taux le plus haut pour les prêts à 25 ans passé de 3,75% en novembre à 3,84% en décembre.

 

2013, une bonne année pour le crédit…
Dans l’ensemble, 2013 aura été satisfaisante pour les banques prêteuses qui, avec un mois d’avance, ont fait le plein de leur volume de crédits alloués pour l’année. Ce résultat s’explique par l’importance de la renégociation de crédits intervenue en début d’année, boostée par des taux très bas. Ainsi, la renégociation a représenté jusqu’à 25% de l’activité de Cafpi sur les premiers mois de l’année, pour revenir aujourd’hui à la normale, autour de 10%. Mais, dans le même temps, Cafpi a noté une recrudescence des demandes de regroupement de prêts.  

… et pas si mal pour l’immobilier.
L’année 2013 devrait connaitre un léger repli des ventes dans le neuf comme dans l’ancien. Annoncée comme l’année la plus noire pour le secteur, 2013 s’en sort finalement bien, les secundo accédants, après une année 2012 d’attentisme, ayant relancé leurs projets immobiliers.

www.cafpi.fr/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation