Connexion
/ Inscription
Mon espace

La Chambre des Propriétaires claque la porte l’UNPI et poursuit son combat contre la GUL

BE - Culture & Société
ABONNÉS

En cause, les sérieuses divergences entre ses deux entités sur la réforme annoncée des baux d’habitation dans le cadre de la loi ALUR et, plus particulièrement, le projet de la GUL, alors que l’UNPI (Union Nationale de la Propriété Immobilière) a vocation à regrouper l’ensemble des Chambres de propriétaires immobiliers et de les défendre auprès des pouvoirs publics.


Abandonner la GUL et revenir à une solution de bon sens

La Chambre des Propriétaires, pour qui la garantie universelle des loyers est une hérésie, invite le Gouvernement et le législateur à abandonner leur projet inspiré par l’idéologie pour un autre, de bon sens et plus en phase avec les finances de l’Etat : une garantie limitée aux « accidents de la vie » (chômage, incapacité, maladie grave, séparation avec le conjoint) dont le coût serait partagé entre le propriétaire et le locataire.

Pour Denys Brunel, Président de la Chambre des Propriétaires, « cette assurance, obligatoire (comme pour l’assurance auto) serait proposée par les assureurs professionnels, le bailleur conservant le libre choix de son assureur. Elle devrait permettre de régler 50% des cas de difficulté de paiement des loyers. Les autres cas relèveraient de l’assurance facultative. »

 

Débarrasser la loi ALUR des mesures anti-propriétaires

Le projet de loi ALUR (accès au logement et urbanisme rénové), adopté en première lecture, va revenir devant le législateur pour une seconde lecture dès janvier 2014.

En l’état, le texte contient plusieurs dispositions très défavorables aux propriétaires bailleurs et sans justification aucune :

- Pourquoi les honoraires du professionnel à qui est confiée la mise en location seraient-ils à la seule charge du propriétaire, alors que le service est également rendu au locataire ?

- Pourquoi infliger une pénalité au propriétaire qui ne restituerait pas le dépôt de garantie dans le délai imparti, alors que rien n’est prévu à l’encontre du locataire qui paye son loyer en retard ou s’affranchit du paiement du dernier mois de loyer quand il quitte sa location ?

- Pourquoi mettre en place un dispositif d’encadrement des loyers qui se traduira par une grande complexité et de nombreux contentieux ?

- Pourquoi déséquilibrer les rapports locataires / bailleurs sur les questions de fixation et de contestation du loyer en prévoyant des délais de recours plus avantageux pour les locataires que pour les propriétaires ?

- Pourquoi accorder au locataire un délai de 10 jours pour demander la modification de l’état des lieux d’entrée ?

 

Le meilleur service à rendre aux locataires, n’est-il pas de leur offrir davantage de logements à louer, tout spécialement dans les secteurs tendus ?

Alors que les objectifs de construction de logements neufs (500 000 par an) seront très loin d’être atteints en 2013 comme en 2012 et que, par conséquent, la pénurie de logements en zone tendue va s’accroitre, il est urgent de redonner confiance aux candidats à l’investissement locatif.

Le retour de la loi ALUR devant la représentation nationale est une chance unique à ne pas manquer, sauf à voir encore la situation du logement s’aggraver encore dans les prochaines années.

* Chambre des Propriétaires. Première association de défense et de services pour les propriétaires et copropriétaires, La Chambre des Propriétaires conseille près de12 000 propriétaires, pour tout ce qui concerne la copropriété, la location, la gestion et l’optimisation d’un patrimoine immobilier.
www.chdp.asso.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...

BE - Culture & Société
ABONNES
TOP 5 des métiers à impact qui recrutent en 2019.

 Les métiers du Développement Durable et de la RSE ont  le vent en poupe !Répondant aux desiderata d'une génération en quête de sens d'une part, et aux nouveaux enjeux et nouvelles obligations législatives des entreprises françaises d'autre part, ces carrières - plus nombreuses et plus riches - ne cessent d'attirer un public toujours plus large. Birdeo, cabinet leader en recrutement et chasse de tête spécialisé dans le Développement Durable, a analysé les besoins exprimés par ses 200 clients,...