Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier : des taux globalement stables pour Noel, mais des baisses attendues pour la nouvelle année ?

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Si en décembre, la moyenne des taux de crédit reste quasiment stable, une dizaine de banques procèdent à des baisses de taux pour rester attractives dans un marché concurrentiel et commencer l'année 2014 dans les meilleures conditions. « Certaines banques ont baissé leurs taux de 0,30 ou 0,40 point pour proposer des taux compétitifs, inférieurs à la moyenne du marché. Or, les taux présentés aujourd'hui sont ceux des crédits qui seront accordés en 2014 avec l'objectif pour ces établissements de commencer l'année dans les meilleures conditions » analyse Hervé Hatt, président de meilleurtaux.com.

Les taux moyens ressortent en très légère baisse en décembre, comme cela avait déjà été le cas en novembre : 3,05% sur 15 ans (3,11% en octobre), 3,36% sur 20 ans (contre 3,41%), 3,73% sur 25 ans (contre 3,77%).

En 2 mois, les taux ont reculé de 0,05 point, soit une quasi stabilité, avec tout de même des écarts qui se creusent d'une banque à l'autre.

Qu'attendre pour le début de l'année 2014 ?  

Dans le contexte actuel, rien n'indique que les taux de crédit devraient augmenter : « On peut même s'attendre à quelques baisses en début d'année, comme cela a été le cas en décembre, car les banques, compte-tenu du niveau des taux d'emprunt d'Etat et des bonnes conditions de refinancement dont elles bénéficient, ont la possibilité de proposer des taux très attractifs si elles le souhaitent » analyse Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com.

www.meilleurtaux.com



Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
[Avis d’expert] Les prix de l'immobilier devraient peu à peu se stabiliser

Par Julien Haussy, Fondateur et Dirigeant d'Espaces Atypiques Concernant la conjoncture 2019, les fondamentaux liés à l'immobilier resteront bons avec une économie internationale en croissance et une économie française toujours solide malgré les mouvements sociaux. Plusieurs facteurs contribuent à cela : - Les taux d'intérêts vont encore rester bas - Le nombre de foyers continue d'augmenter : plus de célibataires, de divorces et un allongement de la durée de vie - Le souhait des français de...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
L’immobilier de santé intéresse toujours les investisseurs

Bilan 2018 & Perspectives 2019 : retour aux sources et innovations rajeunissent le secteur ! Selon l'actualisation de l'étude de Cushman & Wakefield, les investisseurs continuent de s'intéresser à cette classe d'actifs dont l'avenir se dessine à l'aune du vieillissement inéluctable de la population, de l'accroissement de pathologies chroniques et plus prosaïquement d'un secteur de la santé dont les besoins sont croissants dans un environnement d'économie d'échelle et de maîtrise des coûts. Le...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...