Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pépite du marché de bureaux : le Quartier Central des Affaires résiste

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Synthèse de l’analyse de Knight Frank France

Quand, à l’échelle de la région parisienne, le marché locatif de bureaux connaît un violent ajustement à la baisse, avec une activité transactionnelle en repli de 29% sur les 9 premiers mois de l’année, le QCA résiste étonnement bien.
L’activité y est en effet stable avec 224 000 m² de bureaux de janvier à fin septembre 2013 placés auprès des entreprises, contre 228 000 m² un an plus tôt.

Si le QCA est de loin le plus cher de la région, il est aussi celui qui aimante le plus les entreprises à forte valeur ajoutée, c’est-à-dire celles qui sont le mieux prémunies contre les effets de la crise et  qui disposent du meilleur sentiment de visibilité. Il faut y voir un signe encourageant. En effet, le QCA est souvent l’annonciateur d’évolutions appelées à se diffuser sur le reste de la région. Sa résistance est à ce titre de bon aloi, au moins à moyen terme.

Accéder à l’étude : www.knightfrank.fr

 

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation