Connexion
/ Inscription
Mon espace

Vie des citoyens et des entreprises : un projet de loi pour la simplification du droit et des procédures

ABONNÉS

Les dispositions du code civil, issues du code Napoléon, ne permettant plus aux particuliers ou aux entreprises d’avoir une vision claire et précise de l’état du droit dans leurs relations contractuelles quotidiennes, la Garde des sceaux, ministre de la Justice, a présenté en Conseil des ministres un projet de loi visant à moderniser, simplifier et clarifier le droit et les procédures pour faciliter la vie des citoyens et des entreprises dans leurs relations avec la justice.

La modernisation et la simplification du droit passent d’abord par son adaptation aux nouvelles technologies. C’est en ce sens que le projet présenté vise à permettre la communication par voie électronique entre les tribunaux et les usagers.

Plusieurs dispositions visent également à mieux accompagner les personnes dans les étapes importantes de leur vie :

- Eviter à une personne qui vient de perdre son conjoint de devoir se présenter systématiquement devant le juge des tutelles pour la gestion des biens de leurs enfants mineurs, en réformant l’administration légale sous contrôle judiciaire.

- Faciliter, si leur patrimoine évolue, le changement de régime matrimonial des époux en supprimant le recours à l’homologation obligatoire par le juge.

- Aménager le droit de la protection juridique des personnes placées sous curatelle ou tutelle (plus de 60 000 personnes chaque année dont 73% de plus de 69 ans), en simplifiant le contrôle du juge au profit des proches et en prévoyant un dispositif d’habilitation de la famille lorsque la personne est hors d’état de manifester sa volonté pour des actes déterminés.

- Permettre aux personnes sourdes ou muettes d’établir un testament authentique pour se protéger et protéger leurs descendants et leurs biens pour l’avenir.

Ce projet de loi vise également à soutenir les personnes les plus démunies en leur permettant de justifier à moindre frais leur qualité d’héritier en cas de perte d’un proche, mais aussi en les protégeant et les informant mieux lorsqu’ils concluent un contrat avec un professionnel.

La clarification des règles relatives aux conditions de négociation, d’exécution ou de rupture d’un contrat quel que soit son ampleur, permettra tant pour les entreprises que pour les particuliers, de mieux prendre en compte le changement dans la situation économique d’une des parties, de mieux sanctionner la rupture abusive des pourparlers, et surtout de simplifier la rupture du contrat en cas d’abus d’une des parties sans passer nécessairement par une décision judiciaire.

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...