Connexion
/ Inscription
Mon espace

Muses finalise le financement de ses investissements de production par un prêt bancaire garanti par Bpifrance et la Région Lorraine.

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Muses, spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules de livraisons urbaines à motorisation électrique, finalise le financement de ses investissements industriels par un prêt apporté par le Crédit Coopératif, sa banque historique, et le CIC Est, banque partenaire de l'innovation en Lorraine. Ce prêt est garanti par Bpifrance et par le Fonds Régional de Garantie Lorraine.

En mars 2013, Muses a signé avec Faurecia Seating Automotive un protocole d'accord prévoyant, dans le cadre de la ré-industrialisation de son site vosgien de Nompatelize, la mise en place par Muses des équipements et outillages nécessaires à la production de ses véhicules Mooville. La signature de ce prêt bancaire est donc la dernière étape du financement de cet outil industriel d'un montant de 2 millions d'euros.

« Durant cette année 2013, nous aurons pu mettre en place un financement obligataire, un financement par émission d'actions et un financement bancaire. Associé à nos premières commandes, ce prêt bancaire est ainsi un gage de crédibilité important donné à notre projet », a déclaré Patrick Souhait, Directeur Général de Muses.

« L'un des principes de base du Crédit Coopératif est d'instaurer une relation ternaire (La banque, le client et sa fédération). Dans le cas du projet MUSES, c'est naturellement la CMGM - Fédération des Industries Mécaniques que nous avons voulu associer au projet. Ce fonctionnement nous permet de renforcer notre capacité à accompagner les projets innovants », rappelle Victor OBADIA, Directeur de l'Agence du Crédit Coopératif de Cergy.

L'inauguration de l'outil industriel de Muses est prévue durant le 1er trimestre 2014.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« GO ! Épargne entreprise », une offre d'épargne salariale pour les PME et les ETI

Lancée par le Groupe Henner, Cedrus Partners et Sanso IS, en partenariat avec l'assureur AXA, cette nouvelle offre se distingue par sa transparence et sa simplicité d'utilisation. Elle englobe 3 solutions d'investissement intégrant une composante liée au développement durable. Sans droits d'entrée ni frais de tenue de compte pour les salariés concernés, ce nouveau dispositif d'épargne salariale a pour vocation d'être clé en main pour les entreprises. Voté en première lecture à l'Assemblée en...