Connexion
/ Inscription
Mon espace

La remise en cause du cumul emploi retraite est une fausse bonne nouvelle pour l’emploi

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Alors que le projet de loi « garantissant l’avenir et la justice des retraites » poursuit la discussion parlementaire après le rejet par le Sénat, l’IPS* s’inquiète de la remise en cause du cumul emploi retraite prévue dans l’article 12 du projet de loi.

Cet  article s’inscrit dans l’objectif de « Favoriser l’emploi des seniors », et concerne exclusivement le dispositif de cumul emploi retraite. Selon le Gouvernement, il vise à simplifier les dispositions existantes et à rétablir l’équité entre les différentes catégories professionnelles.

Rappelons qu’à ce jour coexistent trois types de cumul emploi retraite :

· Cumul emploi retraite intra-régime intégral : le retraité peut cumuler sa pension avec ses revenus d’activité s’il a atteint l’âge de départ à la retraite, liquidé ses pensions et qu’il peut bénéficier du taux plein.

- Cumul emploi retraite intra-régime plafonné : le retraité ne remplit pas les conditions prévues pour bénéficier d’un cumul intégral (et notamment ne dispose pas du taux plein car il n’a pas cotisé suffisamment longtemps).

· Cumul emploi retraite inter-régime : le retraité exerce une activité relevant d’un autre régime que celui versant la pension.


Les dispositions insérées dans l’article 12 sont justifiées
, pour le Gouvernement, par la différence de traitement entre les personnes au titre du cumul emploi retraite et propose ainsi d’agir à deux niveaux :

- mettre fin à la notion de groupes de régimes en matière de cumul emploi retraite.

- supprimer l’acquisition de nouveaux droits à retraite, alors que c’est aujourd’hui le fait dans un certain nombre de situations

 
Autre point : ces mesures s’appliqueront à compter du 1er janvier 2015 

- Il existera ainsi une différence de traitement entre les assurés débutant un cumul emploi retraite avant la fin de l’année 2014 et ceux cumulant après le 1er janvier 2015.

- Selon les cas, les premiers paieront des cotisations pouvant générer des droits supplémentaires, alors que d’autres, placés dans une situation objectivement identique, mais débutant un cumul emploi retraite à compter du 1er janvier 2015, cotiseront mais n’obtiendront pas de droits supplémentaires.

Le projet va ainsi limiter drastiquement l’incitation à la reprise d’activité déclarée.

A la lumière de ces indications, l’IPS souhaite attirer l’attention des pouvoirs publics et demande le retrait de l’article 12 de la réforme sur le cumul emploi retraite.


*IPS : Créé en Juin 2011, l’Institut de la Protection Sociale constitue un laboratoire et un réservoird’idées inédit en France pour toutes questions liées à la protection sociale de l’entreprise. Son but estde promouvoir collectivement, particulièrement auprès des pouvoirs publics, les réflexions d’expertsconcernant la définition et la mise en œuvre d’une législation efficace au niveau des systèmes deprévoyance-retraite de la population active. Constitué d’experts financiers, juridiqueset fiscaux en la matière, l’IPS a pour vocation d’être un interlocuteur de premier plan au sein des débatsde fond qui concernent la réforme en cours.
www.institut-de-la-protection-sociale.fr   

 



Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...