Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

La reprise mondiale résiste aux tensions politiques américaines

Franz Wenzel, chef stratégiste, et l’équipe de recherche d’AXA IM, décryptent la situation macroéconomique mondiale actuelle, avec une mise en lumière par zones géographiques, et en tirent des implications pour les investisseurs en termes d’allocation d’actifs.

Les points clés

- Si le pire a finalement été évité aux Etats-Unis, la fermeture des services fédéraux et le bras de fer sur la dette fédérale ont vraisemblablement causé une pause des embauches et des achats de biens durables. Ces facteurs ont également reporté la décision de la Fed de réduire les achats d’actifs.
Pourtant, les indicateurs les plus récents du côté de l’offre indiquent que la reprise mondiale a prévalu et est tirée par les pays développés.

- Les banques centrales des pays développés continuent de faire tout le nécessaire pour soutenir la croissance, comme l’illustre la baisse de taux de la BCE.

- Les politiques monétaires des pays émergents font face à un dilemme inflation/croissance difficile et le report de la sortie de sa politique quantitative par la Fed leur offre une période de stabilité temporaire.

Nous recommandons de conserver inchangée l'allocation d'actifs d’ensemble, avec une surpondération des actions et une position prudente pour les obligations d'État (neutre à court terme, sous pondérée à moyen terme).
Côté crédit, nous pensons que les facteurs techniques et les perspectives de reprise devraient contrebalancer la hausse des taux, d'où notre recommandation neutre.

Plus d’informations : www.axa-im.com/fr/research

 


Soyez acteur de la finance responsable !

Lire la suite...


Articles en relation