Connexion
/ Inscription
Mon espace

Tour de France des Autoentrepreneurs // Etape en Bretagne

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Cyrille Darrigade, Vice-Président de la FEDAE a fait étape à Rennes, mardi 14 août 2012, dans le but d’auditionner les bénéficiaires du régime. Une démarche qui vise à négocier la réforme de l’auto-entreprise avec le gouvernement.  

Après avoir visité l’Auvergne, l’Ile de France, le Centre Cantal, une partie de la région Rhône Alpes, Cyrille DARRIGADE, Vice-Président de la FEDAE a donc fait étape en Bretagne. Un moment clé dans le tour de France puisque la Région comptabilise 30413 auto entrepreneurs qui ont généré 9370 € de chiffre d’affaires chacun au titre de l’année 2011. Ceci afin de dresser un bilan, une « photographie » du régime de l’auto-entreprise créé il y a maintenant plus de trois ans tout en recueillant les revendications des bénéficiaires.

Depuis 2009, l’auto-entreprenariat a permis en Bretagne, le maintien des créations d’entreprises à un niveau élevé. En effet, plus de 50 % des créations de structure se sont faites sous le régime de l’auto-entreprise. En 2012, à l’instar du plan national l’engouement est moins prononcé pour ce régime fiscal et social simplifié ; ce qui prouve qu’il atteint son rythme de croisière.  En effet, au premier trimestre 5400 structures ont vu le jour en Bretagne dont 2983 auto-entreprises.

Le commerce, la réparation automobile, les activités scientifiques et techniques ou encore les services à la personne ou aux entreprises ont suscité et suscitent toujours le plus de vocations auprès des auto-entrepreneurs. Economiquement, le Morbihan reste très favorable aux bénéficiaires du régime qui enregistrent dans ce département une défaillance très faible.

Il est à noter, conjoncture oblige, que les auto-entrepreneurs ont été particulièrement touchés dans le secteur de l’hébergement- restauration, dans l’industrie tout comme dans les services aux personnes. Mais les modalités de gestion fiscale et sociale permettent à ceux qui optent pour l’auto-entreprise de mieux s’en sortir qu’en régime général. Ceci prouve que ce dispositif permet de pallier aux aléas économiques et à la saisonnalité des activités.

«  Je viens soutenir les auto-entrepreneurs bretons dans une période de gros temps, ils représentent beaucoup pour nous et ils sont sûrs de notre rôle socio-économique. Le gouvernement devra en tenir compte » affirme Cyrille DARRIGADE, Vice-Président de la FEDAE.

La Fédération des auto-entrepreneurs audite une à une les régions et compte bien remettre un rapport à Bercy au creux de l’automne. Elle compte bien infléchir la position de Sylvia Pinel qui si elle souhaite évaluer le régime de l’auto-entreprise fait actuellement un plaidoyer « promo domo » en faveur des artisans qui subirait une « concurrence déloyale ». Un état de fait contesté par un rapport des experts comptables et une assertion démentie par la FEDAE qui pointe tout au plus une distorsion de compétitivité et qui a constitué une note disponible à ce sujet.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...