Connexion
/ Inscription
Mon espace

Tour de France des Autoentrepreneurs // Etape en Bretagne

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Cyrille Darrigade, Vice-Président de la FEDAE a fait étape à Rennes, mardi 14 août 2012, dans le but d’auditionner les bénéficiaires du régime. Une démarche qui vise à négocier la réforme de l’auto-entreprise avec le gouvernement.  

Après avoir visité l’Auvergne, l’Ile de France, le Centre Cantal, une partie de la région Rhône Alpes, Cyrille DARRIGADE, Vice-Président de la FEDAE a donc fait étape en Bretagne. Un moment clé dans le tour de France puisque la Région comptabilise 30413 auto entrepreneurs qui ont généré 9370 € de chiffre d’affaires chacun au titre de l’année 2011. Ceci afin de dresser un bilan, une « photographie » du régime de l’auto-entreprise créé il y a maintenant plus de trois ans tout en recueillant les revendications des bénéficiaires.

Depuis 2009, l’auto-entreprenariat a permis en Bretagne, le maintien des créations d’entreprises à un niveau élevé. En effet, plus de 50 % des créations de structure se sont faites sous le régime de l’auto-entreprise. En 2012, à l’instar du plan national l’engouement est moins prononcé pour ce régime fiscal et social simplifié ; ce qui prouve qu’il atteint son rythme de croisière.  En effet, au premier trimestre 5400 structures ont vu le jour en Bretagne dont 2983 auto-entreprises.

Le commerce, la réparation automobile, les activités scientifiques et techniques ou encore les services à la personne ou aux entreprises ont suscité et suscitent toujours le plus de vocations auprès des auto-entrepreneurs. Economiquement, le Morbihan reste très favorable aux bénéficiaires du régime qui enregistrent dans ce département une défaillance très faible.

Il est à noter, conjoncture oblige, que les auto-entrepreneurs ont été particulièrement touchés dans le secteur de l’hébergement- restauration, dans l’industrie tout comme dans les services aux personnes. Mais les modalités de gestion fiscale et sociale permettent à ceux qui optent pour l’auto-entreprise de mieux s’en sortir qu’en régime général. Ceci prouve que ce dispositif permet de pallier aux aléas économiques et à la saisonnalité des activités.

«  Je viens soutenir les auto-entrepreneurs bretons dans une période de gros temps, ils représentent beaucoup pour nous et ils sont sûrs de notre rôle socio-économique. Le gouvernement devra en tenir compte » affirme Cyrille DARRIGADE, Vice-Président de la FEDAE.

La Fédération des auto-entrepreneurs audite une à une les régions et compte bien remettre un rapport à Bercy au creux de l’automne. Elle compte bien infléchir la position de Sylvia Pinel qui si elle souhaite évaluer le régime de l’auto-entreprise fait actuellement un plaidoyer « promo domo » en faveur des artisans qui subirait une « concurrence déloyale ». Un état de fait contesté par un rapport des experts comptables et une assertion démentie par la FEDAE qui pointe tout au plus une distorsion de compétitivité et qui a constitué une note disponible à ce sujet.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Affacturage : Factofrance accompagne ses clients aux Etats-Unis

Complémentaire à un contrat d'affacturage français ou Paneuropéen, cette offre proposée par Factofrance, acteur dans le secteur de l'affacturage en France, permet aux entreprises éligibles de financer le développement de leurs filiales américaines Les Etats-Unis est un pays d'implantation privilégié des entreprises françaises, où ces dernières réalisent 16% de leur chiffre d'affaires, soit 203 Mds€. Viennent ensuite l'Allemagne avec 117 Mds€ et le Royaume-Uni avec 108 Mds€. Les Etats-Unis...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance signe une convention pour accompagner les entreprises à impact social

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'Economie Sociale et Solidaire et à l'innovation sociale, a signé avec Bpifrance une convention de partenariat d'une durée de 3 ans visant à renforcer leur coordination pour accompagner le développement et la croissance des entreprises à impact social. Représentant plus de 200 000 entreprises, 2,3 millions de salariés et près de 10% du PIB en France, ce secteur constitue un levier majeur pour répondre de façon concrète aux défis sociétaux d'aujourd'hui et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Appétence des ETI pour les dispositifs d’épargne salariale et retraite

Amundi, n°1 de l'épargne salariale et retraite en France publie, en partenariat avec le Groupe RH&M1, et le concours d'Audirep2, le baromètre 2018 consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). Cette nouvelle étude montre que les dispositifs d'épargne salariale et retraite sont au cœur des politiques de ressources humaines de pratiquement toutes les ETI interrogées. 97% des ETI proposent plus de 4 dispositifs d'Epargne Salariale &...