Connexion
/ Inscription
Mon espace

Réaction du Club des Entrepreneurs à la dégradation de la note de la France par S&P

BE - Culture & Société
ABONNÉS

La dégradation de la note de la France par Standard & Poor's démontre que le plan gouvernemental manque d'ambition et est déconnecté des réalités entrepreneuriales du terrain :

- Les entrepreneurs continuent de souffrir. Les indicateurs économiques sont tous au rouge et notre manque de compétitivité s'aggrave.

- Ni choc de confiance ni choc de compétitivité ne sont apparus.

- L'instabilité fiscale a tué la confiance. Au lieu d'en sortir, nous entendons parler d'une augmentation de l'impôt sur les sociétés quand tous nos voisins le diminuent !

- Les marges de nos entreprises n'ont jamais été aussi faibles. Inutile de dire qu'elles sont loin de s'améliorer. Pourquoi ? Tout simplement parce que sur l'ensemble de l'année passée, le taux de marge a atteint son plus bas niveau depuis 1985. 

- L'investissement est faible parce que l'instabilité fiscale comme les discours entrepreneuriaux stigmatisant ont créé un cycle de glaciation économique.

- A force de rogner sur leurs marges, les entreprises n'ont plus de capacité d'investir. Pire, cela ne risque pas de s'arranger puisque les entreprises françaises ont vu leurs prélèvements augmenter de 21 milliards d'euros en 2012 et 2013.

- L'emploi est dans le rouge. Le chômage a atteint son triste record. Pire, l'INSEE continue de prévoir des records de destructions d'entreprises pour le trimestre. Quand on sait que seules les entreprises peuvent créer de l'emploi pérenne et productif, cela ne laisse présager rien de bon pour notre économie. Nous ne semblons décidemment pas sur le chemin éclairé de la croissance dont notre pays manque pourtant cruellement.

- Le coût du travail a baissé sauf pour les entreprises exportatrices et innovantes. C'est un comble direz-vous. Non, c'est un choix, nos gouvernants ont choisi de ne pas subventionner la valeur ajoutée en allégeant les charges des salaires les plus faibles tirant ainsi l'économie vers le bas au lieu de la renforcer pour mieux tenter de la relancer. 

- L'industrie française a touché le fond et rien n'est mis en œuvre pour lui faire redresser la tête. Pire, alors que l'activité manufacturière de nos voisins repart à la hausse au mois d'octobre, selon l'indice PMI européen. Celle de la France repart à la baisse.

- Désormais, chaque année est une année électorale et les entrepreneurs qui ont besoin de changement craignent qu'il ne vienne plus. Nous ne pourrons pas tenir à ce rythme pendant presque 4 ans.

 

Nous ne doutons pas du volontarisme politique mais nous manquons de repères et de résultats. Une relation de confiance ne peut se tisser que sur des actes. Gouvernants, agissez enfin !

club-des-entrepreneurs.fr/

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...