Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Agenda] La 36ème édition du Festival du Film Italien de Villerupt

ABONNÉS

Du 25 octobre au 11 novembre 2013, à Villerupt et aux alentours : www.festival-villerupt.com

Le Festival du Film Italien de Villerupt est plus qu'un simple relais du cinéma italien en France, c'est l'héritage de toute une génération d'immigrés qui ont imprégné l'histoire de la région, dans le Nord de la Meurthe-et-Moselle.

Jusqu’à la fin des années cinquante, l’industrie sidérurgique est florissante à Villerupt mais son développement est brutalement freiné par la restructuration. Avec la fermeture de la mine

d’Auberives en 1961 commence le démantèlement du potentiel sidérurgique de la ville. En 1968, la société Pont-à-Mousson ferme l’usine d’Auberives et en 1971 Wendel ferme les aciéries de Micheville. La Société des Laminoirs de Villerupt, installée sur le site de Micheville depuis 1971, disparaît à son tour en juin 1986. Avec sa disparition, Villerupt a perdu plus de 8000 emplois en 25 ans.

Le festival symbole de renouveau culturel

Cependant, Villerupt relève la tête en s’appuyant sur l’originalité de sa culture et l’esprit d’initiative de sa population. En 1976, de jeunes passionnés de cinéma, enfants de l’immigration italienne, décident de valoriser leur région et la culture de leurs parents par le cinéma. Ils créent le festival du film italien de Villerupt. Cette manifestation culturelle qui repose sur du bénévolat est devenue aujourd’hui l’un des premiers festivals de cinéma de Lorraine aux yeux des critiques comme du public. Chaque année plus de 40 000 spectateurs viennent au festival. Chaque année plus de 200 bénévoles, de tous âges et de toutes conditions s’investissent pendant quinze jours dans cette expérience culturelle unique. Véritable pont culturel entre la France et l’Italie, le festival est une fenêtre grande ouverte sur la culture contemporaine italienne.

Pour cette 36ème édition, le président du jury est le réalisateur italien Edoardo Winspeare. D'autres seront à l'honneur avec notamment un portrait de Paolo Virzì et une rétrospective sur Bernardo Bertolucci.

Le Cinéma et les Pouilles

L’idée de ce thème 2013 est née de la précédente édition du Festival où la présentation de Il paese delle spose infelici, premier long métrage du réalisateur apulien Pippo Mezzapesa, a bénéficié de la présence d’Antonella Gaeta, scénariste du film. Antonella Gaeta est la présidente d’Apulia Film Commission qui développe une production de documentaires sur les Pouilles, soutient des films italiens tournés dans la région (au cours des 5 derniers mois, 5 premières œuvres soutenues par A.F.C ont été distribuées dans les salles en Italie), mais également des coproductions européennes (par exemple en 2013 : Marina de Stijn Coninx, coproduction belgo-italienne).

La rétrospective consacrée à ce thème se composera d’une quinzaine de films tournés dans les Pouilles ou par des réalisateurs qui en sont originaires (Edoardo Winspeare, Sergio Rubini, Alessandro Piva…) À divers titres, ils démontrent les potentialités spectaculaires d’une région et les talents qu’elle génère.

 

Pour en savoir plus et retrouver toutes les informations pratiques du festival : www.festival-villerupt.com

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation