Connexion
/ Inscription
Mon espace

Quelle place pour l’épargne salariale dans les investissements des Français en 2013 ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Baromètre 2013 du Club de l’Epargne Salariale/Harris Interactive.

Le nombre de salariés bénéficiant du dispositif d’épargne salariale a augmenté de 14% v/2011. 

En revanche, on constate une baisse du montant des versements, avec un pourcentage de salaire épargné qui a diminué de 4% : 1 personne sur 4 n’a effectué aucun versement dans les 12 derniers mois, comme en 2011.

PEE et PERCO sont en nette progression : PEE à 81%, v/64% en 2011 - PERCO à 44%, v /35 % en 2011.


Une épargne salariale orientée vers :

- Le financement de la retraite : 60%, soit +12% v/ 2011.

- La constitution d’un capital pour dépenses liées à la dépendance :24%, ils n’étaient que 15% en 2011.

Face à la mesure de déblocage exceptionnel de l’épargne salariale :  
- Seul 1 bénéficiaire sur 10 envisage de profiter de la mesure.
- 23% ne la connaissent pas.
- 61% n’ont pas l’intention d’en profiter.


L’Epargne salariale et l’entreprise

Presque 6 salariés français sur 10 déclarent bien connaître les dispositifs d’épargne salariale, à un niveau stable par rapport à 2011. La proportion atteint 8 personnes sur 10 parmi les bénéficiaires.

La présence des dispositifs d’épargne salariale a un fort impact sur l’image RSE et économique de l’entreprise :
- 77% considèrent qu’elle donne l’image d’une entreprise attentive à ses salariés,
- 72% qu’elle donne l’image d’une entreprise socialement responsable, et 68% une entreprise performante,
- 65% qu’elle donne envie de s’impliquer dans son entreprise,
- 62 % un engagement à l’égard de leur entreprise.

« Au-delà de son accessibilité, l’Epargne Salariale est l’épargne la moins chère pour les salariés (faiblesse des droits d’entrée et des frais de gestion, frais TCCP à la charge de l’entreprise). Très surveillée, elle est soumise à appel d’offres ou changement de prestataire en cas de besoin. Elle est encadrée par les DRH, les DAF et les partenaires sociaux. C’est enfin très souvent la seule possibilité d’épargner pour les petits salaires, que ce soit pour leur retraite ou quelque projet personnel que ce soit », précise Henri Alline, Président du Club de l’Epargne Salariale.


www.interepargne.natixis.com




Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation