Connexion
/ Inscription
Mon espace

4,4 milliards d'euros pour le marché de l’investissement en France au 3ème trimestre 2013

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

DTZ publie l’analyse trimestrielle du marché de l’investissement en France du 3ème trimestre 2013.

Avec 4,4 Mds€ d’investissements, le 3ème trimestre 2013 enregistre une performance supérieure de 19% à celle du 2ème trimestre 2013 et signe sa meilleure performance de l’année. 

Dix transactions d’un montant supérieur à 100 M€ ont été recensées ce trimestre pour un volume total de près de 2 Mds€. Paris n’a plus le monopole de ces transactions avec, ce trimestre, des réalisations tant à La Défense (Tour Adria), que dans l’Ouest (Tour Sequana, Eco Campus, Technopôle entre autres) ou en Première Couronne (Innovatis II ou Colisée III et IV). Les investisseurs élargissent donc le scope de leurs investissements, tirant ainsi parti des opportunités du marché.

Le segment du bureau est ultra dominant avec près de 3,7 Mds€ d’acquisitionsrecensées au 3ème trimestre, soit 84% des investissements.

Le commerce, en recul en termes de part de marché, devrait rebondir d’ici la fin de l’année avec la cession d’Odysseum à Montpellier en attendant celle de Beaugrenelle.   


Côté investisseurs

Les français continuent d’être les plus actifs avec près de 2,7 Mds€  engagés au 3ème trimestre et 6,9 Mds€ depuis le début de l’année. Les américains, moins présents ce trimestre avec seulement 250 M€ d’acquisitions, arrivent en deuxième position avec un total montant de 900 M€ depuis le début de l’année.

Avec plus d’1 Md€ engagés, les OPCI - Primonial essentiellement - ont été les plus dynamiques au cours du 3ème trimestre et totalisent, depuis le début de l’année, plus d’1,4 Md€ d’investissements et font jeu égal avec les fonds d’investissements à plus d’1 Md€ d’acquisitions.


« Le fait marquant est la montée en puissance des acquisitions value-added/opportunistes. Nous avons identifié près d’1Md€ investis sur ce segment de marché, essentiellement des fonds d’investissement nord-américains. Ce volume reste cependant faible au regard des 160 Mds€ de fonds opportunistes levés dans le monde au cours des 6 derniers mois »,
commente Nils Vinck, Directeur du Pôle Investissement de DTZ

« Les résultats du 3ème trimestre et les encours du marché nous laissent confiants sur un atterrissage du montant d’investissement en fin d’année de l’ordre de 15 Mds€, soit une performance égale à 2012. Les investisseurs sont plus souples dans leur allocation géographique en Ile-de-France et sont aujourd’hui capables de se positionner sur de grands volumes à Paris ou ailleurs en Ile-de-France », conclut Magali Marton, Directrice des Etudes pour la zone CEMEA de DTZ

www.dtz.com

 


Soyez acteur de la finance responsable ! 

 

Lire la suite...


Articles en relation