Connexion
/ Inscription
Mon espace

Vernissages au Louvre le mercredi 16 octobre 2013 : Les origines de l’estampe en Europe du Nord (1400-1470)

ABONNÉS

L’apparition de l’estampe en Occident constitue un phénomène majeur de l’histoire et de l’histoire de l’art. À partir de 1400, artistes et graveurs expérimentèrent diverses techniques permettant par l’impression d’une matrice gravée et encrée sur un support de créer et de diffuser des images multipliables à l’identique.

À travers un choix de 83 oeuvres, l’exposition montre la diversité des thèmes illustrés. Support et instrument de la dévotion du temps, la gravure a aussi servi des sujets plus audacieux, comme celui du désir charnel ou des scènes de genre dont la teneur nous apparaît aujourd’hui encore bien familière.

Si les estampes circulèrent très vite partout en Europe, les régions germaniques en furent le foyer principal, bien avant que cette invention ne fût transposée dans le domaine de l’impression des textes par Gutenberg vers 1450. L’exposition traite de l’apparition de ce phénomène en l’étudiant sur une période de 70 ans, jusqu’au début de la carrière de Martin Schongauer, graveur rhénan qui changea fondamentalement le statut de l’estampe au sein des arts.

En réunissant pour la première fois deux fonds majeurs en France et en Europe – la collection de la Réserve du département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France et la collection Edmond de Rothschild du département des Arts Graphiques au musée du Louvre – elle met en lumière les différentes étapes de l’évolution de l’estampe, ses acteurs et ses modalités de production, ses rapports avec les autres arts et ses usages.

Pour plus d'info : www.louvre.fr

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation