Connexion
/ Inscription
Mon espace

Selon BNP Paribas Real Estate, le marché tertiaire de Lille Métropole en progression de 9% au 1er semestre 2013

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Lille, Euralille et Villeneuve d’Ascq, restent les secteurs les plus porteurs. Avec 61 600 m² placé, soit + 9% v/2012,le marché de la métropole lilloise maintient un rythme dynamique, un phénomène constant depuis 3 ans.

Avec un parc de bureaux estimé à 4 500 000 m², un stock d’offres disponibles à un an de 253 800 m² et un taux de vacance inférieur à 6%, les valeurs locatives sont restées globalement stables dans une fourchette comprise entre 110€ HT/m²/an et 180€ HT/m²/an. La valeur Top s’établit à 210€ HT/m²/an.

Le montant de l’investissement place Lille dans le trio de tête des métropoles régionales les plus dynamiques, en 2ème position après Lyon à 153 800 m² et devant Bordeaux à 51 200 m².

Comme sur les autres marchés régionaux, à l'exception de Lyon, on observe l’absence de mise en vente d’actif « core » (immeubles neufs ou très récents, loués à 100% dans le cadre de baux longs) et une offre tertiaire proposée aux investisseurs presque essentiellement constituée d’immeubles livrés dans les années 80 et 90.

BNP Paribas Real Estate a réalisé 6 opérations pour un volume d’investissement représentant 35 M€. Parmi ces transactions, la vente d’un immeuble d’une surface de 5 300 m² situé rue de Paris à Lille et la vente d’une plate-forme logistique de classe A d’une surface de 42 000 m² situé sur la Zone des 4 Vents à Hem.

BNP Paribas Real Estate, l’un des principaux prestataires de services immobiliers de dimension internationale, offre une gamme complète de services qui intègre l’ensemble du cycle de vie d’un bien immobilier : Promotion, Transaction, Conseil, Expertise, Property Management et Investment Management.
www.realestate.bnpparibas.com

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Apicap vise les 2 milliards d’euros d’actifs investis

Un quadruplement du montant des actifs investis : tel est l'objectif d'Apicap à l'horizon 2024. Avec l'immobilier comme principal vecteur de croissance. Sous la houlette de son nouveau président, Alain Esnault (voir sa biographie au pied de cet article), Apicap a présenté ses  lignes de force et ses ambitions. On parle ici d'une société de gestion indépendante, spécialisée dans le circuit court du capital investissement (capital développement et capital transmission) et en immobilier...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Commerces : la nouvelle donne

Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché immobilier des commerces en France Le pire n'est jamais sûr… 2018 a fini sur une note négative. Le mouvement des gilets jaunes, ses débordements et leurs effets sur les commerces ont amplifié le ralentissement de l'économie française, ternissant ainsi le bilan de l'année écoulée. « En 2019, la baisse attendue de l'inflation et les mesures de soutien au pouvoir d'achat suggèrent que la consommation pourrait accélérer. Toutefois, l'évolution du climat...