Connexion
/ Inscription
Mon espace

Congé paternité : 90% des salariés ne le prennent pas en totalité

ABONNÉS

Alors que le Sénat a adopté le projet de loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes portant notamment sur le congé parental, une étude de Robert Half* révèle le comportement des pères en France face au congé paternité.

- 90% des nouveaux pères n’utilisent pas la durée totale de leur congé paternité. Ce pourcentage démontre que ce congé n’est pas encore considéré au même titre que d’autres droits. Il demeure associé à un confort personnel, susceptible d’être interprété comme un désengagement professionnel temporaire.

Pour 44,5% des DRH, cette sous-utilisation s’explique par des considérations financières. Viennent ensuite la pression sociale (40,5%) et la crainte d’une perception négative dans leur environnement professionnel (24%). Comme toute évolution sociétale, le congé paternité est soumis à la force des représentations culturelles et sociales. Il subit aussi le poids conjoncturel de la situation économique qui explique l’hésitation des salariés à en profiter pleinement.

- Paradoxalement, 40% des DRH notent une hausse de demandes d’aménagement du travail chez les nouveaux pères. Malgré la persistance de réticences, une évolution des comportements apparaît : une meilleure flexibilité (horaires flexibles, télétravail/travail à distance…) serait souhaitée. Là aussi, l’image du père et du salarié change. L’environnement économique pourrait également inciter les nouveaux pères à privilégier davantage leur famille.


*Robert Half, fondé en 1948 et implanté en France depuis 1989, spécialiste du recrutement temporaire et permanent, est coté à la Bourse de New York. Il intervient sur tous les métiers de la finance, de la comptabilité, de la banque, de l’assurance, du juridique et fiscal, de la technologie ainsi que de l’assistanat spécialisé (sous la marque OfficeTeam).
www.roberthalf.fr

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Français lisent toujours en 2019, avant tout pour le plaisir

Le Centre national du livre (CNL) a rendu publics les résultats de la 3ème édition de son baromètre bisannuel « Les Français et la lecture », conduit par Ipsos. Confié à cet Institut en 2015 par Vincent Monadé, président du CNL, la mise en œuvre de ce baromètre bisannuel porte sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone. Objectifs de ce baromètre :- suivre l'évolution des pratiques et des perceptions des Français...

BE - Culture & Société
ABONNES
La consommation responsable plebiscitée par les Français ?

En parallèle du baromètre européen de la consommation 2019 dévoilé récemment par L'Observatoire Cetelem, les zOOms de L'Observatoire Cetelem interrogent les Français sur leurs comportements de consommation : responsabilité, pouvoir d'achat, quel équilibrage ? Comment les Français voient-ils leur consommation évoluer, et quels sont - ou seraient - selon eux les impacts d'une consommation plus responsable sur leur quotidien ? - La consommation responsable, une consommation mieux maîtrisée… La...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...