Connexion
/ Inscription
Mon espace

Immobilier : la météo de Cafpi

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Profil des emprunteurs

La résidence principale représente désormais 89% des acquisitions.

L’investissement locatif poursuit son effritement et n’atteint plus que 10% des opérations. Un mauvais chiffre à méditer alors que se prépare la réforme des rapports locatifs (projet de loi ALUR).

Secundo-accédants à la fête.
Ils empruntent plus - 187 123€ en moyenne - sur une durée stable de 201 mois et à près de 94% dans l’ancien.

Primo-accédants à la peine.
Ils représentent moins du tiers des acquéreurs et empruntent 172 529€ en moyenne sur 20 ans. Le neuf séduit 20% d’entre eux : l’attrait du prêt à taux zéro et, dans certains quartiers, de la TVA à taux réduit justifie cette appétence.

 

Baromètre des taux

Le crédit immobilier coûte un peu plus cher depuis août dernier mais la hausse est modeste : de 0,05% à 0,1%.

Les taux, toujours historiquement bas, sont revenus à leurs niveaux du 2e trimestre 2013, autour de 3% sur 15 ans. Hausse qui devrait s'accentuer dans les prochaines semaines et prochains mois sans toutefois dépasser + 0,5% d'ici la fin de l'année.

Une année 2013 meilleure que prévue. Après un 1er  trimestre frileux en opérations immobilières – mais riche en rachats et en renégociations de crédits pour profiter des taux très bas –, les 2e et 3e trimestres ont vu le retour des acquéreurs. Ainsi, Cafpi a enregistré un record historique de production de crédits au mois de juillet, suivi d’un bon mois d’août. Sauf imprévu, cette situation devrait se poursuivre.

Un pouvoir d’achat immobilier toujours bien orienté. Pour une mensualité de 1 000€, il est possible d’emprunter, en septembre 2013, plus de 180 000€ sur 20 ans, soit 16 000€ de plus qu’en janvier 2012. Sur la même période (janvier 2012 à septembre 2013), à capacités financières équivalentes, tous les acquéreurs ou presque ont pu acheter plus grand. Le gain de surface est particulièrement sensible dans les villes qui voient leurs prix baisser comme Marseille, Metz, Rouen, Strasbourg ou Toulouse.


www.cafpi.fr

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation