Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

L'été des gestions françaises - Inocap, une gestion qui valorise l’indépendance et l’engagement

 

Société de gestion indépendante, Inocap a collecté plus de 110 millions d’euros – dont 70 millions d’euros investis dans l’innovation – depuis 2007.  

Questions à Pierrick Bauchet, le directeur général délégué de la société de gestion.

Quel est votre univers d’investissement ?

Nous investissons exclusivement sur un horizon de 3 à 5 ans dans les PME innovantes françaises exportatrices au sein de produits de défiscalisation, FIP et FCPI, à destination des particuliers. Dans ce cadre, nous privilégions le financement de l’innovation de rupture.

Quels sont les critères d’investissement retenus par l’équipe de gestion ?

Ils sont très rigoureux.  La cinquantaine d’entreprises – françaises et innovantes – dans lesquelles nous avons investis ont pour point commun d’être leaders sur leurs niches de marchés respectives, d’être sur des secteurs à forte valeur ajoutée, d’avoir en moyenne 60% de leurs effectifs basés en France, d’investir massivement dans la recherche et le développement et de réaliser la majeure partie de leurs ventes à l'international. Compte tenu de ces investissements, leur production, bénéficiant d’un fort degré de différentiation, assure la pérennité des entreprises qui s’imposent nécessairement et progressivement à l’international.

Vous privilégiez aussi les entreprises familiales ?

Oui, effectivement, nous les apprécions pour la qualité de leur gestion, dansla durée. D’une manière générale, même si le profil des entreprises retenues peut varier significativement, nous choisissons traditionnellement des entreprises, cotées ou non cotées issues des secteurs de l’industrie et dela santé.  Pournos fonds de défiscalisation, la réglementation nous amène à ne sélectionner que des sociétés dont la capitalisation boursière ne dépasse pas 150 millions d’euros.

Et concernant les firmes d’une taille plus importantes ?

Afin de pouvoir investir sur les entreprises de plus grande taille et de retrouver certaines TPE/PME dont la maturité et le succès les ont propulsé dans l'univers des PME/ETI, souvent non éligible aux FCPI, nous avons décidé de lancer le fonds Quadrige. Ce fonds, éligible au PEA et à l’assurance vie, répond à la même philosophie de gestion que nos fonds de défiscalisation mais couvre le spectre d'EnterNext : les sociétés cotées dont la capitalisation peut aller jusqu’à 1 milliard d’euros. Autre différence, alors que les portefeuilles de nos fonds de défiscalisation sont construits autour d’une douzaine de valeurs, le fonds quadrige sera investi sur 20 à 30 valeurs. L’encours du fonds sera limité à 30 millions d’euros.

 

A lire également :

 

Retrouvez la série L’été des gestions françaises sur www.esteval.com

 

 

Lire la suite...


Articles en relation