Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Retour de l'investissement au Japon

Analyse de Cédric Le Berre, spécialiste Investissement chez UBP

Alors que le Japon semble enfin sortir de la crise dans laquelle il est plongé depuis plus de 5 ans, Cédric Le Berre affirme qu'il devrait sortir de la déflation.

S'il n'est pas possible à ce stade de dater précisément la fin de la déflation, les signes annonciateurs sont forts.
En juin, l'indice de base des prix à la consommation (CPI) a retrouvé des valeurs positives en glissement annuel, en raison de la hausse des prix des biens importés due à la forte dépréciation du yen.
Le taux de chômage est tombé à 3,9% soit proche du niveau d'avant la crise de 2008 rendant de plus en plus réaliste une hausse des salaires.
"Le retour de la croissance et les circonstances économiques au Japon offrent des opportunités d'investissement", souligne Cédric Le Berre. C'est le cas pour le secteur de la technologieBon nombre de valeurs technologiques présentent actuellement des niveaux de valorisation excessivement bas en regard de leur capacité bénéficiaire sous-jacente, c'est pourquoi nous les surpondérons dans notre portefeuille."

A l'inverse, les sociétés de l'immobilier et du secteur bancaire sont surévaluées : elles ont été surachetées en raison d'anticipations de croissance ayant été trop optimistes.

«  Valeurs de prédilection dans notre fonds UBAM SNAM Japan Equity Value à fin juillet : NTT, Canon, Sony Financial et Nidec, toutes sous-évaluées avec des cours d'action nettement inférieurs à la valeur intrinsèque », conclut Cédric Le Berre. 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation