Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Agenda] La Ville de Paris présente son programme pour les Journées Européennes du Patrimoine 2013

ABONNÉS

Les 14 et 15 septembre 2013, les Journées Européennes du Patrimoine, temps fort de la rentrée parisienne, célébreront leur trentième anniversaire ainsi que le centenaire de la loi sur la protection des monuments historiques.

Parisiens et amoureux de Paris seront invités à ouvrir grand leurs yeux sur la ville et ses richesses, à chaque coin de rue et dans les musées municipaux. Cette année, grâce à une information enrichie sur Paris.fr et plusieurs applications pour mobiles, ils pourront composer, en plus, leurs propres balades et découvrir en toute liberté l’exceptionnel patrimoine parisien.

Au cœur de Paris, l’Hôtel de Ville ouvrira les portes de ses salons, de sa bibliothèque, de la salle du Conseil et présentera une sélection d’œuvres choisies du Fonds Municipal d’Art Contemporain pour une visite unique. Rencontres avec les horlogers et autres artisans d’art, et grâce à un flash code dédié téléchargeable sur smartphone, commentaires et anecdotes permettront aux parisiens de découvrir ce lieu unique. Projection du film « Paris, la ville à remonter le temps », quizz de l’Hôtel de Ville pour petits et grands avec de nombreux lots à gagner, et des concerts, rythmeront ces journées de façon ludique pour toute la famille.

Un siècle d'architecture sur votre mobile

Pour sortir des sentiers battus, des applications pour mobiles permettront de redécouvrir la Ville autrement : La nouvelle application « Paris Archi » qui recense, géo-localise et commente plus de 1200 bâtiments, offrira un regard nouveau sur plus d’un siècle d’architecture. Une quarantaine de balades du patrimoine, dont certaines destinées aux enfants, seront proposées sur l’application « Patrimap » (et toujours disponibles sur paris.fr). Enfin, l’application « Balades Paris durable » permettra à chacun de créer sa promenade autour du développement durable et de la biodiversité urbaine.

Étapes incontournables des Journées Européennes du Patrimoine : les 14 musées municipaux, les bibliothèques patrimoniales, les Archives de Paris, et autres joyaux parisiens révèleront à cette occasion des œuvres, objets et documents inédits, porteurs d’un sens et d’une histoire qui échappent aux regards voilés par l’habitude. Á cette occasion, les expositions seront gratuites.

Un musée, une manifestation

Le musée Bourdelle, l’un des derniers sanctuaires d’Art de Montparnasse, proposera aux visiteurs de découvrir les enjeux de la préservation et l’aménagement propres à ce lieu unique ; de plus, Alain Séchas y revisitera le Centaure mourant, œuvre emblématique des collections du musée, avec une version électromécanique qui accomplit le mouvement d’affaissement de la créature à l’agonie. Le musée de la Vie romantique, qui fête aussi son trentième anniversaire, programme des conférences sur le processus d’entrée des œuvres au musée ainsi que sur la maison du peintre Ary Scheffer et ses deux ateliers. Le musée Carnavalet − histoire de Paris invite à découvrir le quartier historique du Marais, sauvé in extrémis de la pioche des démolisseurs par la loi Malraux de 1962. À travers une série de visites guidées, la Crypte archéologique du parvis Notre-Dame au milieu du chantier de fouilles, des applis 3D vous feront vivre la construction de Notre-Dame et pénétrer dans les thermes romains comme si vous y étiez.

Les musées font aussi la part belle aux Lettres : au musée Bourdelle qui propose une lecture-spectacle de la correspondance entre Auguste Rodin et Antoine Bourdelle, à la maison de Balzac qui programme une lecture ludique et singulière de deux nouvelles de l’auteur avec la comédienne Catherine Andréa, au musée Cognacq-Jay, musée du XVIIIème siècle qui met Diderot à l’honneur dans le cadre de lectures en musique. Le musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris − Musée Jean Moulin accueille une représentation théâtrale de « Premier combat » de Jean Moulin par Jean-Paul Zennacker.

Les familles sont aussi à la fête au musée Cognacq-Jay qui entraine les visiteurs sur les pas des marquises, princes et princesses à la découverte des richesses architecturales et historiques du Marais. Le musée d’Art moderne accueille les petits et les grands dans l’atelier « Matisse l’enchanteur ». Pour les ados, le Petit Palais, musée des Beaux-arts, propose une initiation à l’art de la photographie au fil de ses collections et les plus jeunes ont rendez-vous au jardin pour construire une maquette géante du musée. Cernuschi, musée des arts de l’Asie, est l’hôte d’un grand jeu de l’oie avec une animation « Le Pékin-Hankou Express ».

A découvrir ou à redécouvrir, les chapelles de l’église des Carmes ou de Sainte-Marguerite, la coupole de l’Assomption ou encore la façade de Saint-Paul – Saint-Louis récemment restaurées, ainsi que 96 édifices religieux de la capitale et leur très nombreuses œuvres d’art, grâce aux visites guidées organisées tout le week-end par l’association Art, Culture et Foi.

Paris et ses innombrables facettes

Cette 30ème édition sera aussi l’occasion de découvrir Paris sous tous les angles : Paris vu d’en haut depuis la Tour Saint-Jacques, le Paris souterrain du monde de l’eau dans les Égouts de Paris, au Regard de la Lanterne, à la Maison du Fontainier de l’Aqueduc Médicis avec des visites insolites sur le thème de l’eau, et le Paris végétal avec le patrimoine naturel de la nouvelle promenade sur la Petite Ceinture (15ème) au Jardin d’Agronomie Tropicale. Enfin le Paris populaire et artistique du Passage Choiseul, qui sous sa magnifique verrière nouvellement restaurée, la plus longue des passages parisiens, proposera des animations exceptionnelles.

A partager en famille et entre amis, des cafés croquis ateliers de dessin en plein air, seront organisés à la Maison du Fontainier, aboutissement de l’Aqueduc Médicis dont on commémore cette année les 400 ans, et sur l’Esplanade de la Libération, Place de l’Hôtel de Ville.

Le programme complet de la Ville de Paris : quefaire.paris.fr

 

A lire également :  [Lecture] Le Dictionnaire historique architectural et culturel des Champs-Élysées

 

Notre newsletter mensuelle Inspirations est dédiée aux loisirs des décideurs, curieux d'explorer de nouveaux horizons géographiques, intellectuels et esthétiques, cliquez ici pour la découvrir.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...