Connexion
/ Inscription
Mon espace

Fiscalité de la classe moyenne : la CFE-CGC doit-elle lancer le mouvement des "dindons" pour être entendue ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

La CFE CGC dénonce « l’idée » du gouvernement qui envisage de supprimer les réductions d'impôts pour les familles ayant à charge des collégiens, des lycéens et des étudiants.


Limitée aux foyers imposables, cette mesure va particulièrement toucher la classe moyenne : une famille de trois enfants avec un étudiant en faculté et deux lycéens va voir ses impôts augmentés de 489 € en 2014 !
Déjà pénalisé par une évolution salariale à minima (0,50% en 2013) l'encadrement voit ses impôts augmenter de façon exponentielle. L'effet de ciseaux induit par cette double peine, attaque directement le pouvoir d'achat des Français et risque à terme de paupériser une partie de nos concitoyens et de miner la croissance.

La CFE-CGC revendique depuis longtemps une vraie réforme d’un système fiscal à bout de souffle : il faut retrouver l’équité par une remise à plat totale.

Faudra-t-il que la CFE-CGC lance le mouvement des "dindons" pour être entendue ?

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation