Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'art contemporain a l'honneur au Museum national d’Histoire naturelle

ABONNÉS
  • Le Festival d’Automne à Paris. Du 13 septembre au 11 novembre 2013
  • L’exposition photographique « Alchimies » de Sarah Moon. Du 14 octobre au 24 novembre 2013

  • Le nouveau parcours FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes. Du 18 octobre au 11 novembre 2013

 

Faisan H  – © François H Photography  Fiac au Jardin des plantes 2013 Par Thomas Grenon, Directeur général du Muséum national d’Histoire naturelle

Depuis sa création au XVIIe siècle, source d’inspiration pour de nombreux artistes – peintres, hommes de lettres, sculpteurs ou musiciens – le Jardin des Plantes entretient une relation féconde entre les sciences naturalistes et l’art.

Le décret de la Convention qui institua le Muséum en 1793 ne lui assigna-t-il pas, d’ailleurs, comme mission principale l’enseignement public de l’Histoire naturelle appliquée, entre autres, à l’avancement des arts ? C’est donc tout naturellement que le Muséum propose une rentrée exceptionnelle autour de trois événements culturels majeurs : le Festival d’Automne à Paris, l’exposition de la photographe Sarah Moon et la troisième édition du Parcours Hors les Murs de la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain).

Des splendides vélins de Gaston d’Orléans à la précision émouvante de la Vénus de Lespugue et jusqu’au savoir-faire incomparable des taxidermistes, c’est avec une certaine évidence que l’art prend sa place au sein des archives de la terre, de la vie et de l’Homme. C’est que, dans ce lieu où les âges se comptent en milliers d’années, où le passé s’étudie à travers 70 millions de spécimens composant une collection naturaliste unique au monde, où notre environnement présent fait l’objet de toutes les attentions pour préserver l’avenir de la planète, la temporalité excède largement celle du temps humain. Comment ne pas y voir un lien avec l’émotion esthétique suscitée par l’art, qui se joue des frontières et des époques pour atteindre à l’universel ?

C’est tout le sens de l’œuvre proposée par Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla, dans le cadre du Festival d’Automne et du parcours FIAC Hors les Murs, en ressuscitant pour un concert étrange et fascinant les figures d’Hans et Parkie, éléphants mythiques de la Ménagerie à l’orée du XIXe siècle. À la croisée de la culture, de l’art et de la science, cette œuvre, comme toutes celles qui composent ce parcours artistique consacré à l’environnement, s’inscrit au cœur même de la mission de notre institution, tout entière vouée à la promotion et au respect de la biodiversité.

Et pour cette troisième année de partenariat, la FIAC et le Muséum présente un nouveau parcours inspiré dans les différents espaces du Jardin des

Plantes. Reflets d’une scène artistique en ébullition, les œuvres fascinantes de Barry Flanagan, Claire Morgan, Julien Salaud ou encore Erik Dietman, pour n’en citer que certains, s’engagent sur des thèmes fondamentaux et chers au Muséum, en particulier l’interaction entre l’Homme et son environnement. C’est dans ce cadre authentique que l’art contemporain trouve naturellement sa place, autant les pièces, dont certaines monumentales, que les performances et les conférences.

Langage de cygne – Sarah MoonIl en est de même pour Sarah Moon, incontournable figure de la photographie contemporaine, qui propose sa vision d’artiste sur ce lieu historique et ses collections. Plus d’une centaine de clichés seront exposés dans la Grande Galerie de l’Évolution ; d’anciennes photographies, intemporelles, dont certaines rapportées spécialement des quatre coins du monde, nous rappelant combien la nature l’a toujours inspiré. Mais aussi des productions inédites réalisées cet été au Muséum ; l’artiste explorant les allées de la Ménagerie et réinventant les réserves de la zoothèque où des milliers de spécimens naturalisés conservent leurs secrets... Quelle générosité, enfin, que cette remarquable donation de dix photographies au Muséum qui rejoindront nos collections.

Creuset de science et de culture pluriséculaire, le Muséum sait désormais que, aux côtés de ses enseignants-chercheurs, conservateurs, experts, muséologues et étudiants, il peut aussi compter sur les artistes pour délivrer un message qui reste intemporel – et donc plus que jamais d’actualité.

 

Notre newsletter mensuelle Inspirations  est dédiée aux loisirs des décideurs, curieux d'explorer de nouveaux horizons géographiques, intellectuels et esthétiques, cliquez ici pour la découvrir.

 

Lire la suite...


Articles en relation