Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les pays nordiques sont prêts pour une possible reprise économique

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Les perspectives de Nordéa au 30 Août 2013

Au cours des dernières années, la Norvège a surmonté avec succès toutes les difficultés auxquelles a été confrontée l’économie mondiale. Le pays a mené la course de la croissance dans la région nordique, suivi de près par la Suède, tandis que la Finlande et le Danemark sont restés en retrait. Mais aujourd’hui, il semblerait que l’économie norvégienne ait atteint un point d’équilibre, et soit en train de passer le relai de la croissance à la Suède.

« L’ensemble des économies nordiques vont afficher une croissance de 1% cette année, 1,9% en 2014 et 2,1% en 2015. Ces chiffres marquent un tournant dans la crise économique et les performances des pays nordiques restent toujours bien plus robustes que celles de la zone Euro », explique Helge J. Pedersen, Global Chief Economist chez Nordea.

En Suède, l’économie accélère au 2ème semestre 2013, avec des exportations en hausse grâce à l’amélioration de la situation de ses partenaires économiques en Europe. En 2014, la consommation publique est attendue en hausse et l’investissement va reprendre, en raison de la hausse également de la production. La croissance va progresser sur un bon rythme en 2014 etralentira en 2015 avec l’atténuation des effets de la relance économique.

En Norvège, les perspectives de croissance se sont quelque peu estompées où les faiblesses du marché immobilier sont devenues plus évidentes. Nous avons légèrement révisé à la baisse nos prévisions de croissance pour 2013 et 2014. En 2015, nous nous attendons à une politique budgétaire plus expansionniste, qui contribuera alors à une croissance un peu plus soutenue.

Au Danemark, après plus de quatre ans de croissance nulle, nous assistons au dégel de l’économie. Quelques signes avant-coureurs sont perceptibles du côté des ménages : la hausse des revenus disponibles, associée à un regain de confiance, ouvre la voie à une plus forte consommation. Dans le même temps, nous pensons que l’augmentation des dépenses de consommation s’accompagne d’une reprise de l’investissement et des exportations, en phase avec le regain de dynamisme des marchés exportateurs clés.

En Finlande, et en l’absence de moteur explicite de croissance, l’économie fait preuve de fébrilité. Néanmoins, le point bas pourrait être bientôt atteint. Les tendances récentes de l’économie mondiale suggèrent un rebond des exportations qui va se renforcer en 2014. Alors que les exportations devraient soutenir la reprise, le marché de l’emploi va continuer à se détériorer l’année prochaine, ce qui devrait freiner la consommation privée. En 2015, le PIB réel devrait être légèrement inférieur à son niveau de 2007.

Nordea, grande banque européenne, compte près de 11 millions de clients, quelque 900 agences et figure parmi les dix plus grandes banques universelles en Europe en termes de capitalisation boursière. L'action Nordea est cotée à la Bourse Nasdaq OMX Nordic à Stockholm, Helsinki et Copenhague.
www.nordea.com

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...