Connexion
/ Inscription
Mon espace

Carthagène-des-Indes : le nouvel El Dorado colombien des investisseurs !

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Classée première ville industrielle de la région des Caraïbes par le Centre Régional des Etudes Economiques de la Banque de la République, Carthagène, en plus d’être une des destinations touristiques les plus importantes de Colombie, est devenue un point stratégique pour le commerce international grâce à sa situation exceptionnelle sur la mer des Caraïbes.

UNE FENETRE OUVERTE SUR LE MONDE

Capitale du département de Bolívar, Carthagène bénéficie d’uneéconomie solide et d’une structure productive diversifiée dans des secteurs comme l’industrie, le tourisme, le commerce et la logistique pour le commerce international maritime. Se distinguent le secteur pétrochimique, le traitement de produitsindustriels et les infrastructures (avec notamment les grandes constructions comme les centres commerciaux, les grattes ciels et les hôtels). Autre avantage : la région de Carthagène bénéficie de plusieurs zones franches (La Candelaria, Parque Central ou Puerta de las Americas)qui permettent aux entreprises qui s’y installent de bénéficier d’avantages fiscaux et de tarifs douaniers préférentiels.

UNE ZONE POUR LES GRANDS GROUPES INTERNATIONAUX INDUSTRIELS ET HOTELIERS

Selon les données publiées par la Banque de la République, le département de Bolívar a reçu entre 2007 et 2011 près de 305,5 millions d’US$ de montant en investissements dont 82% sont destinés à l’industrie, 7% au secteur immobilier et 5% au transport.

ILS ONT FAIT LE CHOIX DE CARTHAGENE

Parmi les entreprises étrangères ayant décidé d’investir à Carthagène, on peut citer les deux géants internationaux du secteur de la chimie

Cabot and Dow Corning (USA) et Syngenta (Suisse) ; Mexichem et Polisuin(deux entreprises mexicaines spécialisées dans le plastique et le caoutchouc) et Gyplac (société française spécialisée dans les matériaux de construction). Le groupe de transport maritime allemand Hamburg Süds’est implanté en Colombie il y a plus de 30 ans et a installé à Carthagène depuis 3 ans son centre d’opérations pour l’Amérique Latine et les Caraïbes. De puissants Groupes tels que l’Allemand Schaeffler ou l’Argentin Techint ont fait part de leurs intentions d’investissements à Carthagène.

Carthagène s’avère également très attrayante pour les nouveaux projets d’importantes chaînes hôtelières. Rien qu’en 2011, Radisson, Sonesta, Sheraton, Marriott, Iberostar, Melia, Global Royal et Intercontinental se sont installés dans la ville. La marque Sheraton, propriété de la chaîne américaine Starwood Hotels & Resorts, a commencé la construction du fameux projet Ocean Towers qui devrait ouvrir en fin d’année grâce à un investissement à hauteur de 90 millions d’US$. De son côté, la chaîne britannique Intercontinental Hotel Group a ouvert Holiday Inn Cartagena Morros suite à un investissement de prèsde 19,5 millions d’US$.

UNE REGION OU FOISONNENT LES OPPORTUNITES DINVESTISSEMENTS

Proexport Colombia a identifié de nombreuses opportunités d’investissement dans le département de Bolívar et plus particulièrement pour la ville de Carthagène :

1.Les biens et services pétroliers : le pays connaît un boom du secteur pétrolier sans précédent.On estime qu’en 2012l’extraction approchera le million de barils par jour. De plus, la mise en fonction de la raffinerie de Carthagène prévue en 2013 devrait produire une moyenne de 165 000 barils par jour.

 2. Le secteur des cosmétiques, des produits d’hygiène et d’entretien : grâce à l’augmentation de la production que connaît le pays depuis 2010 (+20%) et la disponibilité de main d’oeuvre qualifiée.

 3. Les technologies d’information et de communication : la Colombie est le 3ème  marché d’Amérique Latine et compte pas moins de 30 000 diplômés issus des filières techniques et d’ingénierie par an. D’autre part, le pays propose des déductions à hauteur de 125% de l’impôt sur le revenu pour les investissements liés à la R&D.

4. L’agroindustrie : le grand potentiel de Carthagène en matière d’élevage de crevettes grâce à la proximité de son port, infrastructure performante pour l’export, et lié au fait que la région se situe hors des zones d’ouragans.

5. L’industrie touristique : la Colombie propose une exemption de l’impôt sur le revenu pour une durée de 30 ans pour les prestations de services dans les hôtels qui se construiront ou seront restaurés d’ici 2018.

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation