Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

L’AMF met à jour la liste des sites Internet non autorisés proposant du trading d’options binaires

Cette mise à jour met une nouvelle fois en garde les épargnants sur les campagnes publicitaires agressives sur Internet portant sur le trading d’options binaires et annonçant des rendements très importants dans des délais très courts :

- Ont été ajoutés sur la liste des nouveaux sites pour lesquels aucun prestataire de services d’investissement autorisé n’a pu être clairement identifié ;

- Ont été retirés les sites qui ont cessé toute activité sur le territoire français, suite au précédent communiqué.

Accéder à la nouvelle liste qui remplace celle publiée le 24 octobre 2012 :

Attention, ces sites peuvent évoluer très rapidement et la liste n’a pas vocation à être exhaustive.

 

Par ailleurs, l’Autorité des marchés financiers (AMF) attire l’attention du public sur les agissements de personnes se présentant comme Messieurs Franck LEROY et Nicolas GRECY.

Ces personnes, qui se présentent comme appartenant à « l’AMF » (Autority Money Forex), proposent aux investisseurs français des placements sur des sites d’options binaires sans disposer des autorisations nécessaires. Des particuliers ont en effet signalé avoir été démarchés par des personnes se présentant comme MM. Franck LEROY et Nicolas GRECY de la société « AMF » (Autorité Money Forex) pour investir sur des sites d’options binaires, notamment dans le but supposé de récupérer les pertes subies dans des transactions précédentes.

L’Autorité des marchés financiers signale que la société Autorité Money Forex (« AMF »), ainsi que les personnes se présentant comme MM. Franck LEROY et Nicolas GRECY, ne sont pas autorisées ni à faire du démarchage bancaire et financier, ni à fournir des services d’investissement en France. Au surplus, ces personnes entretiennent volontairement une ambiguïté en se présentant, de manière abusive, comme agissant pour l’Autorité des marchés financiers.

Par ailleurs, ces personnes sont susceptibles d’envoyer les particuliers démarchés vers un organisme proposant des formations. L’AMF recommande vivement, avant toute inscription, de vérifier le statut de l’organisme.

Par conséquent, l’AMF recommande de ne pas donner suite aux sollicitations de la société Autorité Money Forex (« AMF ») ou des personnes agissant en son nom.

Elle a par ailleurs transmis les éléments qu’elle détient sur les personnes se présentant comme MM. Franck LEROY et Nicolas GRECY et sur la société Autorité Money Forex (« AMF ») au Parquet de Paris auprès duquel les particuliers victimes de leurs agissements peuvent se faire connaître.

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation