Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les femmes et le vin, stop aux clichés !

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

De vieilles croyances ont longtemps tenu les femmes à l'écart du vin : à Rome dans l'Antiquité, celles s'adonnant à sa dégustation risquaient le bannissement ou même la mort ! Bien sûr, les mentalités ont beaucoup évolué depuis cette époque et il a été calculé que plus de 65% des achats de vin en France sont désormais effectués par des femmes. Mais plusieurs clichés persistent sur la consommation féminine de vin. Pendant plusieurs jours, My VitiBox, acteur de la vente de vin par abonnement sur internet, a mené l’enquête en interrogeant un échantillon représentatif de 500 personnes afin d’identifier s’il existait encore des différences significatives dans la consommation de vin entre les hommes et les femmes. Cinq résultats surprenants !

1-      Non, les femmes ne préfèrent pas le blanc !

Parmi les préjugés les plus courants, les femmes préféreraient le vin blanc. L'étude tend pourtant à démontrer le contraire, 57% des femmes rêvent d'un verre de rouge pour accompagner leur repas... à peu près comme les hommes ! Et elles ne sont que 24% à préférer le vin blanc contre 27% pour les hommes.

2-      Le portrait-robot du vin féminin est aussi celui … du vin masculin !

Pour prolonger son enquête, My VitiBox a cherché à dresser le portrait-robot du vin féminin et celui du vin masculin. Il en ressort que 40% des femmes interrogées préfèrent les crus de Bordeaux, contre 25% en faveur des Bourgognes, des résultats très proches de ceux obtenus pour les hommes. Globalement, le portrait-robot du vin féminin est ainsi relativement proche de celui du vin masculin : un vin rouge de Bordeaux, fruité, peu boisé, aux tanins plutôt souples aura une forte probabilité de ravir Madame comme Monsieur! A noter toutefois que les femmes préfèrent des vins plus légers en alcool (63% des femmes contre 43% des hommes) et aux tanins plus souples (48% des femmes contre 43% des hommes).

3-      Les hommes déclarent davantage s’y connaitre en oenologie, mais sont-ils pour autant de meilleurs dégustateurs ?

Unique critère où les hommes semblent légèrement se détacher: leur connaissance de l'oenologie. 18% d'entre eux prétendent s'y connaitre bien ou très bien contre seulement 12% des femmes. Et ils sont 30% à affirmer savoir bien reconnaître les arômes du vin contre seulement 17% des femmes. Les hommes seraient-ils donc de meilleurs dégustateurs que les femmes ?

Ou bien cela témoigne-t-il d’une plus grande assurance des hommes au cours de la dégustation ? Possible dans un pays où connaitre le vin fait partie de la culture, et se révèle parfois un marqueur social...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4- Accorder mets et vins, un mystère pour elles comme pour eux …

Avec une bonne bouteille il faut le repas adéquat, et là, quel que soit le sexe, il reste des progrès à réaliser! Seuls 24% des femmes et 32% des hommes savent correctement accorder leur repas avec leur vin... Mais 80% des personnes interrogées souhaiteraient s’y connaître davantage, donc rien n'est perdu !

  

 5-       Et les femmes partagent la vision vino-politique des hommes

En ces temps de crise où un peu de légèreté et d'humour ne fait pas de mal, My VitiBox a profité de son enquête pour savoir à quel type de vin les Français associent l'ancien président Nicolas Sarkozy et l'actuel François Hollande...

Le verdict est sans appel : les styles de nos présidents sont opposés. François Hollande s’incarne dans un vin blanc moelleux pour 39% des personnes interrogées ; quant à Nicolas Sarkozy, 34% l'identifient à un vin rouge tannique ! Que ce soit pour les hommes ou les femmes, les réponses ont encore une fois été les mêmes... Décidément, s'il y a bien un sujet qui ne créera pas de scène de ménage, c'est bien l'œnologie !

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation