Connexion
/ Inscription
Mon espace

Tracfin publie le rapport annuel sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Pour Tracfin, l’année 2012 a été marquée par une nouvelle hausse de son activité déclarative et de transmissions aux interlocuteurs habilités. Ainsi, ses services ont
- reçu plus de 27 000 informations (+13%) et réalisé 34 695 actes d’investigations (+33%),dont 7 221 droits de communication ;
- transmis 1 201 notes d’information (+13%) dont 522 vers l’autorité judiciaire (+5%) pour des montants en jeu estimés à 1 146 M€ (868 M€ en 2011).
- Avec 167 notes d'informations fiscales (contre 96 en 2011) et unenjeu financier de plus de 150 M€, Tracfin a également développé sa collaboration avec la Direction Générale des Finances Publiques.

2012 est aussi l’année de :
- la signature du protocole d'échanges d'informations avec les organismes sociaux : 45 dossiers portant un soupçon de fraudes aux prestations sociales ont été transmis aux organismes sociaux pour un enjeu global de 14 M€.
-  la modernisation de sa déclaration en ligne, rapidement adoptée par les professionnels déclarants avec 12 121 déclarations de soupçon (+61% v/2011 ).

En 2012 également, Tracfin a vu s'amplifier plus particulièrement l'utilisation de substituts à l’argent liquide (monnaie électronique, or, titres-restaurants) et a constaté une vulnérabilité accrue des entreprises en difficulté aux pratiques frauduleuses et au risque d’ingérence de capitaux criminels : accroissement des transmissions pour les motifs d’abus de biens sociaux, de fraude fiscale, de faux et usage de faux et d’escroquerie.
Une tendance qui met en lumière la croissance de l’usage de moyens frauduleux par certaines entreprises et leurs gérants, fragilisés par la crise, pour se procurer des fonds dans un contexte de difficultés économiques.

Enfin, Tracfin dresse dans ce document un panorama des affaires marquantes de l’année 2012 (escroquerie aux organismes de complémentaire de santé, détournement de fonds publics, blanchiment et recel de métaux volés, abus de confiance et abus de biens sociaux par un agent d'assurances...).

Accéder au rapport en ligne pour en savoir plus :
www.economie.gouv.fr/files/directions_services/tracfin/Publications/RAAA_2012_TRACFIN.pdf

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...