Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Plus septembre se rapprochera, plus le monde regardera la FED

L’analyse de Muzinich & Co, gestionnaire d'actifs institutionnels mondial spécialisé dans le crédit d'entreprise. 

Les investisseurs reviennent vers les actifs risqués suite à la baisse de la volatilité en juillet des obligations d'Etat américaines. Les obligations d'entreprise ont enregistré des performances très solides, les obligations HY américaines surperformant les obligations européennes alors que les obligations européennes IG ont fait mieux que les obligations IG américaines. Les Loans aux Etats-Unis ont enregistré une performance positive mais modeste. Ces performances sont le fruit d'éléments techniques favorables et  toujours de l'absence de problèmes sur les crédits. Après une tendance de sorties régulières de la classe d'actif en mai et juin, les marchés du crédit ont bénéficié d'entrées nettes depuis le début du mois. Il y a eu peu d'émissions particulièrement aux Etats-Unis où la période de vacances autour du 4 juillet est traditionnellement calme et qui correspond également au début de la publication des résultats. Nous pensons que les émissions devraient reprendre à la fin du mois.

Les inquiétudes concernant le ralentissement du QE ont été temporairement levées  suite  aux commentaires de  Ben Bernanke et des Gouverneurs de la Banque Centrale. Bernanke a dit que la gestion future du QE n'était pas décidée mais dépendait des conditions économiques. Il a précisé que deux indicateurs étaient particulièrement regardés : l'emploi et l'inflation. L'évolution de ces deux indicateurs déterminera grandement la politique future concernant le QE. Au-delà, les marchés regarderont les profits des entreprises, les commentaires des Directions ainsi que le résultat des élections allemandes en septembre.

Si les données économiques le permettent, la FED pourrait commencer à réduire le QE en septembre. En août, nous anticipons peu de publications de chiffres ainsi que de commentaires de la part de la FED, ce qui devrait permettre aux marchés de continuer à se stabiliser. Plus septembre se rapprochera, plus le monde regardera la FED.

www.muzinich.com

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

Lire la suite...


Articles en relation