Connexion
/ Inscription
Mon espace

La correction du marché obligataire offrira des opportunités au second semestre

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Selon Brandywine, filiale de Legg Mason, la récente correction du marché obligataire, déclenchée par la déclaration dela Réserve fédérale américaine qui annonce envisager de commencer à réduire son assouplissement quantitatif, offrira des opportunités aux investisseurs au second semestre.
Brian Hess, gérant du fonds Brandywine Global Fixed Income, affirme que l’extrême volatilité observée le mois dernier, en dépit de ses conséquences dommageables à court terme, a permis aux valorisations de retomber à des niveaux plus attractifs et qu’elle commence à offrir de nouvelles opportunités aux investisseurs. « Toute devise liée aux matières premières ou permettant de bénéficier d’un taux d’intérêt/effet de portage élevé – ce dernier aspect étant la conséquence directe de l’excédent de liquidité créé par la Fed – a été massacrée en mai, » déclare-t-il. « Nous cherchons à tirer parti de pays dont les obligations d’État ou la monnaie ont subi une baisse importante. » 

Brandywine vise notamment à profiter de la situation en Indonésie et en Thaïlande, deux pays auquel la société n’est plus exposée depuis 2011 et 2005, ainsi que de la dépréciation du peso philippin, du peso colombien et du sol péruvien. Ces cinq marchés permettront de tirer parti de prix plus avantageux au second semestre après la récente période de volatilité.
En début d’année, Brandywine considérait que 2013 serait une année de transition pour les marchés. Notamment que la Fed suivrait une politique moins volontariste en matière d’assouplissement monétaire, que la reprise de l’économie américaine tirerait la croissance mondiale, que la situation en Chine serait stable et que les mauvaises nouvelles émanant d’Europe diminueraient. Globalement, ces anticipations ont été confirmées.

Nous avons réduit la duration en diminuant notre exposition aux valeurs du Trésor américain et aux obligations d’État britanniques, et nous avons adopté un profil plus défensif en soldant nos positions sur les marchés développés où les taux étaient le plus susceptibles d’augmenter. Nous renforçons également notre exposition au dollar américain dans la perspective que la Fed modère son assouplissement monétaire.  Le fait que la croissance soit plus élevée aux États-Unis que dans la plupart des autres pays développés apporterait selon nous un soutien au dollar et conduirait notamment à son appréciation par rapport au yen, dont la dépréciation figure au premier rang des objectifs de la politique japonaise.
Cette stratégie a largement porté ses fruits et les perspectives macroéconomiques restent les mêmes (stabilité de la croissance aux États-Unis, atterrissage en douceur réussi de l’économie chinoise, sagesse des prix des matières premières).

S’agissant de la zone euro, les effets de la pression fiscale diminueront progressivement au cours des douze prochains mois.Dans un an, les mesures d’austérité devraient constituer un handicap beaucoup moins sérieux pour les économies situées à la périphérie de la zone. Globalement, la conjoncture s’améliore mais sans générer d’énormes pressions inflationnistes. Autrement dit, bien que la Fed envisage de réduire ses achats de dette, rien ne l’oblige à durcir rapidement sa politique. La correction de mai n’a peut-être constitué qu’une réaction excessive à la perspective d’un retrait d’une part importante des liquidités injectées jusqu’à présent.

Legg Mason, Inc., basée à Baltimore (Etats-Unis) et cotée sur le New York Stock Exchange (symbole : LM), est une société de gestion de fonds internationaux dont l’encours total sous gestion s’élève à 654 Mds$ au 31 mai 2013. La société offre une large gamme de styles de gestion d’actifs sur les grands marchés internationaux.
www.leggmason.fr

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....