Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Parlement fixe ses priorités pour la réforme du secteur bancaire européen

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Session plénière des Affaires économiques et monétaires du 3 juillet 2013.

Les membres des conseils d'administration des banques doivent être personnellement tenus responsables en cas d'erreurs et les activités bancaires plus risquées doivent être clairement séparées des opérations d'octroi de prêts plus prudentes, ont affirmé les députés ce mercredi, dans une résolution définissant les priorités du Parlement concernant une importante réforme des banques européennes.

La résolution non législative, qui représente la contribution du Parlement aux propositions de la Commission prévues en septembre, souligne également la nécessité d'accroître la concurrence dans le secteur bancaire et de poursuivre les réformes sur la rémunération des banques et les structures de gouvernance des entreprises.

Arlene McCarthy (S&D, UK), la députée en charge du dossier au Parlement, a déclaré: « Nous devons faire en sorte que la culture du secteur change... Nous ne souhaitons pas interdire les activités mais nous voulons un modèle bancaire universel structuré et responsable, qui garantisse le financement de l'économie réelle. Le secteur bancaire comportera toujours des risques mais, dans une économie de marché libre, ils ne devraient pas être supportés par les filets de sécurité de contribuables très généreux ».

La résolution, adoptée par 528 voix, 87 voix contre et 73 abstentions, identifie les principes fondamentaux de la réforme structurelle, notamment :
• réduire les risques excessifs, garantir la concurrence, diminuer la complexité et limiter la porosité dans les banques européennes, en séparant les activités bancaires essentielles à l'économie réelle des activités de marché et d'investissement risquées ;
• améliorer la gouvernance d'entreprise et créer des incitations afin que les banques mettent en place des structures organisationnelles transparentes, renforcer la responsabilité et instaurer un système de rémunération responsable et durable;
- renforcer la responsabilité personnelle des administrateurs ;
- garantir que les activités de détail essentielles se poursuivent sans être entravées par le secteur "investissement" de la banque ;
- assurer que les activités de marché et d'investissement risquées ne bénéficient pas de garanties ou de subventions implicites, de l'utilisation de dépôts assurés ou de mesures de sauvetage financées par les contribuables;
- séparer les sources de financement et les bilans pour les activités de marché et d'investissement, et garantir que le capital ne soit pas transféré des activités essentielles de crédit et de dépôt à des activités de marché risquées ;
- promouvoir une concurrence effective, loyale et durable entre les banques afin d'assurer le bon fonctionnement et l'efficacité d'un secteur bancaire qui facilite le financement de l'économie réelle en garantissant l'accès universel aux services bancaires et en réduisant leur coût; et
- veiller à maintenir, en cas de faillite, l'accès des déposants aux fonds et les activités de crédit, de paiement et de dépôt essentielles.

www.europarl.fr 

 

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Le financement des fintech dans le monde en 2018 et les prévisions pour 2019

KPMG, réseau international de cabinets d'audit et de conseil, publie :- d'une part le bilan des investissements dans les fintech dans le monde via son étude « Pulse of Fintech », et- d'autre part les 10 principales prédictions pour 2019 2018 : Extrait de l'étude « Pulse of Fintech » Dans le monde : 2018, année « blockbuster » ! - Les investissements dans les fintech dans le monde en 2018 atteignent le montant record de 111,8 Mds$ - soit une hausse de +120% vs/ 2017. « Depuis le lancement de...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...