Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les assureurs soulignent les enjeux liés à l’expansion mondiale

BE - Culture & Société
ABONNÉS

L’enquête de State Street Corporation, menée par The Economist Intelligence Unit, révèle que pour 82% des dirigeants de compagnies d’assurance dans le monde, l’expansion géographique constitue un défi pour leur organisation, et 27% le qualifie de majeur.

Sur le plan régional :
- 30% des dirigeants de la région Asie Pacifique considèrent cet enjeu comme majeur,
- 27% ceux de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), et
- 25% ceux de l’Amérique du Nord.

Pour 72%, une des raisons principales pour lesquelles les assureurs se développent à l’international, est la difficulté à gagner des parts sur leur marché national et 23% comme un défi majeur.

En termes d’expansion, 82% ont des difficultés à allouer efficacement leur capital aux activités critiques pour leur développement ; 31% estiment que la création de plateformes à l’échelle mondiale constitue un défi « majeur » ; seuls 11% n’y voit aucun problème.

Solvabilité II le plus grand défi réglementaire
- 91% des assureurs basés en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) affirment que la préparation pour la mise en œuvre de la directive Solvabilité II constitue un défi pour leur organisation ;
- 31% de ceux-ci la qualifie même de défi « majeur » ;
- 49% de la région EMEA considère l’approche de la directive Solvabilité II comme « très » proactive.

Tandis que les assureurs se mettent en conformité avec la nouvelle réglementation, trois-quarts pensent que maintenir la transparence des règles et des procédures de l’entreprise présente « un certain niveau de difficultés ».

Cinq principales inquiétudes sont liées à la réglementation dans la région EMEA :
- Préparer la mise en œuvre de la directive Solvabilité II : 91%
- Se conformer à la loi FATCA : 88%
- Rester en phase avec l’évolution de la législation fiscale européenne et nationale : 86%
- S’adapter aux contraintes réglementaires de la séparation des produits bancaires et des produits d’assurance : 80%
- Se préparer aux produits d’investissement de détail packagés (Packaged Retail Investment Products ou PRIP) : 80%

www.statestreet.com

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...