Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les assureurs soulignent les enjeux liés à l’expansion mondiale

BE - Culture & Société
ABONNÉS

L’enquête de State Street Corporation, menée par The Economist Intelligence Unit, révèle que pour 82% des dirigeants de compagnies d’assurance dans le monde, l’expansion géographique constitue un défi pour leur organisation, et 27% le qualifie de majeur.

Sur le plan régional :
- 30% des dirigeants de la région Asie Pacifique considèrent cet enjeu comme majeur,
- 27% ceux de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), et
- 25% ceux de l’Amérique du Nord.

Pour 72%, une des raisons principales pour lesquelles les assureurs se développent à l’international, est la difficulté à gagner des parts sur leur marché national et 23% comme un défi majeur.

En termes d’expansion, 82% ont des difficultés à allouer efficacement leur capital aux activités critiques pour leur développement ; 31% estiment que la création de plateformes à l’échelle mondiale constitue un défi « majeur » ; seuls 11% n’y voit aucun problème.

Solvabilité II le plus grand défi réglementaire
- 91% des assureurs basés en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) affirment que la préparation pour la mise en œuvre de la directive Solvabilité II constitue un défi pour leur organisation ;
- 31% de ceux-ci la qualifie même de défi « majeur » ;
- 49% de la région EMEA considère l’approche de la directive Solvabilité II comme « très » proactive.

Tandis que les assureurs se mettent en conformité avec la nouvelle réglementation, trois-quarts pensent que maintenir la transparence des règles et des procédures de l’entreprise présente « un certain niveau de difficultés ».

Cinq principales inquiétudes sont liées à la réglementation dans la région EMEA :
- Préparer la mise en œuvre de la directive Solvabilité II : 91%
- Se conformer à la loi FATCA : 88%
- Rester en phase avec l’évolution de la législation fiscale européenne et nationale : 86%
- S’adapter aux contraintes réglementaires de la séparation des produits bancaires et des produits d’assurance : 80%
- Se préparer aux produits d’investissement de détail packagés (Packaged Retail Investment Products ou PRIP) : 80%

www.statestreet.com

 

---------- découvrir les lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation