Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Collecte : les investisseurs recherchent toujours du rendement

Statistiques de la collecte nette en européenne compilées par Morningstar.

Un environnement incertain, une attention centrée sur la performance absolue et une poursuite de la recherche de rendement ont soutenu les flux de fonds au cours du mois de mai.  Au cours du mois de mai, 40 Mds€ se sont investis dans des fonds de long-terme, la composition des flux reflétant un optimisme modéré et peu d’appétit pour le risque.

Les fonds d’allocation ont enregistré leur meilleur mois à ce jour, avec une collecte supérieure à 11 milliards d’euros ;

- La gestion alternative a bénéficié de flux totalisant 2,7 Mds€ en mai, portant la collecte depuis le 1er janvier à 14,5 Mds€. Standard Life continue de s’accaparer la part belle de ce total, avec ses fonds domiciliés au Royaume-Uni et plus récemment la version luxembourgeoise de sa franchise GARS.

- Les fonds obligataires ont attiré 20 Mds€ de flux, légèrement en retrait par rapport au mois précédent, mais en ligne avec la tendance observée depuis le début de l’année.

- Les fonds monétaires ont continué à souffrir, l’exode depuis le 1er janvier sur les fonds court terme se chiffrant à 7,7 Mds€.

Franklin Templeton, J.P. Morgan, BlackRock, BNP Paribas, Pioneer et PIMCO ont bénéficié d’une collecte significative en mai, profitant de l’intérêt continu des investisseurs pour les placements obligataires ; les spécialistes des actions, comme UBS et Fidelity, ont connu une période moins prospère.
Le deuxième fonds en Europe, Templeton Global Total Return, a attiré 2,5 Mds€ de collecte courant mai, battant le précédent record enregistré en avril dernier.
M&G Optimal Income, autre gros fonds européen, a signé son deuxième meilleur mois de collecte avec 1,2 Mds€.

Commentaire de Dan Lefkovitzmembre de l’équipe de recherche européenne de Morningstar : « Les problèmes économiques de l’Europe, les menaces sur la croissance économique chinoise et l’incertitude sur l’orientation des politiques monétaires ont clairement pesé sur le sentiment des investisseurs. Les craintes liées à l’économie chinoise ont pénalisé la catégorie Actions chinoises de Morningstar, les actions asiatiques hors Japon et les actions des « BRIC » ayant subi des décollectes. Le sentiment pessimiste a également conduit à des retraits de capitaux sur des catégories de fonds focalisés sur les actions du Royaume-Uni, de l’Europe et de la zone euro. La catégorie Morningstar la plus populaire en mai était celle des obligations ou des actions offrant un rendement, ainsi que les fonds ayant une approche flexible, capables d’investir dans un spectre large de pays, de qualités de crédit et de classes d’actifs. »

www.morningstar.fr

Lire la suite...


Articles en relation