Connexion
/ Inscription
Mon espace

Projet de loi Alur : la Chambre des Propriétaires appelle à la sagesse

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Par Denys Brunel, président de La Chambre des Propriétaires*

La Chambre des Propriétaires regrette que le projet de loi Alur (Accès au logement et à un urbanisme rénové), examiné en Conseil des ministres, prévoie autant de dispositions défavorables aux propriétaires immobiliers.
Elle estime que ce texte risque d’accroitre davantage le déséquilibre entre les bailleurs et les locataires et s’oppose notamment à la mise en place d’une garantie universelle des risques locatifs qui ne peut que générer un coût explosif assis sur une déresponsabilisation générale.

Il convient de ne pas céder à un raisonnement démagogique qui consiste à considérer que les propriétaires sont des spéculateurs qui s’enrichissent sur le dos de leurs locataires. La plupart des propriétaires ne possèdent qu’un logement qu’ils ont acquis, souvent à crédit, pour s’assurer un complément de revenu en vue de la retraite, notamment. Ils ont fait le choix responsable de l’autonomie financière tout en contribuant au logement de leurs concitoyens, parmi lesquels une part significative de ménages modestes.

Dans cette perspective, les bailleurs attendent des pouvoirs publics une stabilité aussi bien législative que fiscale.

La Chambre des Propriétaires estime par ailleurs qu’il est de son devoir de rappeler au Gouvernement que s’attaquer aux propriétaires immobiliers, et donc à l’investissement locatif, c’est toucher l’ensemble du secteur (BTP, artisans, matériaux, agences immobilières, équipement du foyer, etc).
Elle l’invite donc à revoir sa copie et à mener une réflexion approfondie, animée par la recherche de la sauvegarde des milliers d’emplois, et appelle les parlementaires à prendre part au débat qui s’ouvrira dans quelques mois.

*La Chambre des Propriétaires. Première association de défense et de services pour les propriétaires et copropriétaires, La Chambre des Propriétaires conseille près de 12 000 propriétaires, pour tout ce qui concerne la copropriété, la location, la gestion et l’optimisation d’un patrimoine immobilier.
www.chdp.asso.fr

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
L’éducation financière des Français est insuffisante

Une étude de Legg Mason réalisée d'après un sondage mondial montre que les épargnants français gagnent en confiance et en appétit pour le risque, mais qu'ils doivent progresser en matière de formation financière. Impréparation notoire La sixième édition de l'étude annuelle Global Investment Survey de Legg Mason confirme le profil traditionnellement prudent des investisseurs français et leur préférence pour les marchés domestique et européen. « Elle révèle, toutefois, un regain d'optimisme en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Un tiers des fonctions finance a fait l’expérience de la robotisation

La suite Office dans les années 90, le déploiement d'ERP au début des années 2000, puis la réorganisation massive avec appel à l'externalisation, ou encore à la mise en place de Centres de Services Partagés, la fonction Finance a fait l'objet, en effet, de vagues successives de transformations  En France, l'année 2018 a confirmé un intérêt fort du marché de la RPA (Robotic Process Automation) qui continue de se structurer avec des acteurs qui réussissent des levées de fonds record. Mais où en...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Ecofi Investissements se convertit au tout ISR

Tous les supports qui composent la gamme de fonds ouverts d'Ecofi Investissement sont aujourd'hui gérés avec les critères de sélection ESG de l'investissement responsable et de l'investissement durable.   Trois niveaux d'intensité Pionnier de la gestion ISR en France, Ecofi Investissements, filiale du Groupe Crédit Coopératif (lequel est constitué du Crédit Coopératif, banque de référence de l'économie sociale et solidaire depuis plus de 120 ans, et de BTP Banque, établissement dédié depuis...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Sanso IS appuie sur l’accélérateur

Il y a trois mois à peine, Sanso Investment Solutions et Convictions Asset Management annonçaient être entrés en négociation en vue d'un rapprochement. L'absorption de Convictions AM par Sanso IS sera effective au 31 décembre 2018. L'activité du groupe dans son nouveau périmètre démarrera au 1er janvier 2019. « Le rapprochement avec Convictions AM permet à Sanso IS un renforcement des équipes, un élargissement de l'offre de produits, un enrichissement mutuel des expertises et des savoir-faire...